Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Insécurité dans le secteur de la santé : 2,4 tonnes de faux médicaments saisies par la Direction de la pharmacie

JPEG - 183.4 ko

2,4 tonnes de faux médicaments ont été saisies le mardi dernier à Godomey dans la commune d’Abomey-Calavi par la Direction de la pharmacie, du Médicament et des Explorations diagnostiques (Dpmep), en collaboration avec la Direction centrale de la police judiciaire. Le Dpmep, Fernand Gbaguidi a précisé à cet effet que la mise en cause est actuellement en garde à vue en vue des sanctions pénales. La saisie de ces faux médicaments est, selon lui, le fruit d’une enquête minutieuse menée les éléments de la police judicaire dans la journée du mardi dernier. A ce sujet, le Prof. Fernand Gbaguidi a lancé un message de sensibilisation non seulement à l’endroit des auteurs, mais également à l’endroit des consommateurs et surtout des autorités ou acteurs légaux qui s’adonnent à ces pratiques, qui sont aux antipodes de la déontologie dans le domaine de la santé. « Le commerce du médicament, son importation, sa détention et sa vente sont régis par des textes réglementaires notamment, les lois 97-020 du 17 juin 1997, 90-005 du 15 mai 1990, 97-025 du 18 juin 1997 et l’ordonnance 75-7 du 27 janvier 1975….Tout contrevenant aux dispositions de ces textes est puni par la loi », a-t-il dit. Aussi, précise-t-il, dans l’article 19 de la loi 97-020 du 17 juin 1997, l’exercice illégal des professions de santé en clientèle privée est puni par la loi. A ce titre, les contrevenants peuvent être condamnés à une amende allant de 100.000 à 1.000 000 Fcfa et ou un emprisonnement de 6 mois à 3 ans.

28-07-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)