Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Insécurité dans les villes du Bénin : Les hors-la-loi sévissent à Bassila, Calavi et Cotonou

Le week-end a été marqué par plusieurs actes d’insécurité, notamment dans les villes de Calavi, Cotonou et Bassila. Les malfrats se font parler d’eux à nouveau après un temps d’accalmie.

Deux militaires démobilisés arrêtés à Calavi

JPEG - 514.9 ko

Deux militaires démobilisés qui sèment depuis un certain temps la terreur à Abomey-Calavi et environs sont enfin tombés dans les mailles de la police nationale. Ces individus arrêtés par les éléments du Commissariat central d’Abomey-Calavi sont spécialisés dans les vols à main armée et les cambriolages. Ils se font également passer, par moments, pour des Inspecteurs de police en service Commissariat d’Abomey-Calavi pour effectuer des « opérations ». C’est d’ailleurs sur ce coup qu’ils ont été arrêtés, le samedi dernier, dans un hôtel de la place alors qu’ils s’y apprêtaient à emporter une machine à sous. La hiérarchie policière informée par le promoteur qui cherchait à bénéficier de son intervention, puisque se disant aux normes, a donc spontanément réagi. Ces militaires démobilisés ont été appréhendés et seront présentés ce jour au procureur de la République.

Un mort et plusieurs blessés à Bassila
Un passager d’un véhicule a été tué et plusieurs autres blessés, le 11 août dernier par des hors-la-loi. Ceux-ci sont tombés dans une embuscade des malfrats à la hauteur de Doguê à Bassila. Cette attaque illustre bien le regain d’insécurité à l’intérieur du pays, en dépit du maillage sécuritaire en place.

La peur gagne Adjagbo
Les malfrats se sont fait à nouveau parler d’eux à Adjagbo, une localité où règne l’insécurité dans la commune d’Abomey-Calavi. Dans la nuit du vendredi, une moto a été arrachée à une dame après qu’elle a été charcutée par les délinquants. L’attaque a eu lieu dans sa Vons autour de 20 heures. Il faut souligner qu’en dehors des vols de motos, les cambriolages sont récurrents dans la zone.

Des disparitions d’enfants
Le phénomène est devenu récurrent et crée la panique au sein des populations. Les disparitions d’enfants sont devenus à Cotonou et environs monnaie courante avec des alertes sur les réseaux sociaux. Que ce soit des enfants de 8 ans, 14 ans ou plus, ils sont devenus la cible des kidnappeurs. Les suspicions vont bon train, surtout que les crimes rituels connaissent de plus en plus une expansion. Plusieurs personnes, enfants comme jeunes, ont été portées disparues ces dernières semaines, notamment à Vèdoko et Akpakpa. La situation est aussi inquiétante dans les autres villes du Bénin, en témoigne les avis de recherche dans les médias, notamment à l’Ortb.
Richard AKOTCHAYE (Coll.)

14-08-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)