Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Insécurité et les accidents de circulation : Des élus outillés pour une culture locale de la sécurité

JPEG - 248.4 ko
Des élus locaux formés afin de réduire les accidents de la route

Le Directeur de l’Institut de formation sociale, économique et civique (Infosec) a procédé hier au siège de l’Institut à Cotonou, à l’ouverture d’un séminaire sur le thème : « Implication des élus locaux dans le développement de la sécurité routière au Bénin ». A en croire Jacques Hounkpè, les accidents de la route sont comparables à une charge de morbidité, à celle du paludisme et de la tuberculose, et frappent particulièrement les pays en développement. Ce séminaire initié à l’endroit des élus locaux vise à réduire sensiblement l’insécurité routière dans les communes du Bénin. Il s’agit entre autres d’informer les élus locaux sur la dimension sécuritaire dans la prise de décision en matière d’occupation des voies publiques, de mener des actions d’éducation et de communication pour ancrer une culture locale de la sécurité routière dans les villes. Au dire de Jacques Hounkpè, au-delà de la sphère gouvernementale, il faut une contribution de la société civile et d’autres acteurs tels que les élus locaux à la sécurité routière. En effet, ce séminaire est une initiative de l’Ong Attention sécurité pour tous (Aspt), qui s’est fixé comme mission, la formation et la sensibilisation des usagers de la route sur le code de la route. ‘’Nous espérons qu’à la suite de cette formation, les résultats attendus seront atteints avec la libération des passages piétons et des voies d’accès par les envahisseurs. Nous exhortons les autorités locales à mettre tout en œuvre pour l’atteinte de cette difficile, mais noble mission. Vous êtes appelés à faire une œuvre de salubrité publique. Ne craignez une prétendue impopularité pour une éventuelle élection prochaine dont vous êtes plus ou moins sûrs’’, a laissé entendre Bruno Ahouangan, directeur de l’Ong Aspt. Pour le directeur de l’Infosec Jacques Hounkpè, la lutte contre l’insécurité routière est une priorité pour tous. Il va invité les participants à ce séminaire à mieux suivre les communications afin de démultiplier les enseignements auprès de leurs administrés.

18-12-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1920

Etroitesse d’une partie de la voie Comè-Lokossa-Dogbo en (...)
23-03-2017, La rédaction
Le Directeur des Infrastructures et des Transports Jacques Ayadji est à nouveau dans le collimateur des populations, (...)  

Cinquantenaire de la Jama’at Islamique Ahmadiyya du Benin La (...)
22-03-2017, Isac A. YAÏ
La Jama’at Islamique Ahmadiyya du Bénin a organisé le Samedi 18 mars 2017, la troisième conférence Interreligieuse (...)  

Enseignement de la langue française : Les enseignants se plaignent (...)
22-03-2017, La rédaction
Le Bénin, à l’instar des autres pays francophones dans le monde, a célébré hier la journée internationale de la (...)  

Audit du reversement dans la fonction publique : Des agents (...)
21-03-2017, La rédaction
Dans le cadre de l’audit annoncé par le Gouvernement et qui vise à faire la lumière sur le reversement massif d’agents (...)