Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Journée du volontariat français : L’ifc célèbre l’engagement bénévole et la citoyenneté des jeunes

L’institut français de Cotonou (Ifc) a célébré hier la journée du volontariat français ; une journée de réflexions et de partage d’expériences autour de la jeunesse, de la paix et de la citoyenneté.

« Volontariat et jeunesse face aux défis de la paix, la cohésion, la démocratie et la citoyenneté ». C’est le thème qui était au cœur de la célébration de la journée du volontariat français, hier à l’institut français de Cotonou. Une journée marquée par trois moments forts : le lancement officiel, le panel et les témoignages des volontaires français.
Le lancement de la journée du volontaire français a été essentiellement fait d’allocutions, en l’occurrence celles du représentant des volontaires, du ministre des sports et de l’ambassadrice de France. Ce lancement a été suivi de la visite des stands des structures d’accueil des volontaires et des organisations partenaires de l’ambassade de France.
Après le retrait des officiels, le panel a pris place. Il était composé de plusieurs acteurs publics impliqués dans la promotion du volontariat au Bénin ; notamment Constant Kpao Saré, conseiller technique au ministère des sports et chargé du volontariat ; Euloge Ogouwalé, enseignant au département de géographie à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et coordonnateur du service de volontariat à l’Uac ; Gustave Assah, Président de Social Watch Bénin. Tous les panélistes ont reconnu l’importance du volontariat non seulement pour le développement personnel et professionnel des jeunes, mais aussi pour la consolidation de la démocratie à la base et la veille citoyenne. Entre 2014 et 2016, ce sont 5 700 jeunes qui ont bénéficié du volontariat d’expertise professionnelle initié par le ministère en charge de la jeunesse. A l’Université d’Abomey-Calavi, depuis 2013, ils sont 400 jeunes ayant au moins la licence à être sélectionnés chaque année pour participer au service de volontariat. Un service de volontariat qui leur permet de suivre des formations qui font d’eux des Béninois de type nouveau, car elles les débarrassent des « déchets socioculturels », les « déprogramment » et les « reprogramment ». Quant à Social Watch Bénin, ce réseau forme de nombreux jeunes au contrôle citoyen de l’action publique, ce qui leur permet de contribuer efficacement à l’enracinement de la démocratie locale à travers les « cellules de participation locale ».
Le public a contribué activement au débat en posant plusieurs questions et en souhaitant que les différents types de volontariat prennent aussi en compte des jeunes leaders n’ayant pas eu un niveau élevé d’instruction.
La journée a pris fin par les témoignages des volontaires français et ceux des structures d’accueil ainsi que la présentation de l’action de la France au Bénin.
Fawaz AYAH (Stg)

11-10-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Ils ont repris du service. L’Ecole béninoise est à nouveau prise en otage. La période d’accalmie n’a duré que le temps d’un clignement des paupières. (...) Lire  

En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1830

Fabrication des briques en terre battue : Réinventer le bâti pour (...)
19-01-2017, La rédaction
Pour la construction d’infrastructures, résistantes aux intempéries, un choix efficace du matériau est indispensable. (...)  

Entretien avec Professeur agrégé en ophtalmologie sur le Glaucome : (...)
18-01-2017, La rédaction
En Afrique, la cécité de l’œil est de plus en plus croissante. La première cause est la cataracte. Mais une autre cause (...)  

Arrêtés à Kandi : Deux trafiquants d’ivoire condamnés à 6 mois (...)
18-01-2017, La rédaction
Le tribunal de Kandi a rendu hier son verdict en défaveur des trafiquants arrêtés avec 3,2 Kg d’ivoire, en octobre (...)  

Prof. Michel Boko, à propos de l’assainissement de la ville de (...)
18-01-2017, La rédaction
Les différentes actions entreprises par le Gouvernement ces derniers mois pour la protection de l’Environnement (...)