Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Kakpo Mahugnon, Directeur des examens et concours : « Il n’y a pas du tout eu la main du politique dans ces résultats »

JPEG - 166.1 ko

« ….C’est une première depuis 2010 que nous organisons cet examen du Brevet d’études du premier cycle. Nous avons constaté que les résultats n’ont jamais atteint ce score de 50%. Je voudrais d’abord préciser qu’on ne doit pas en tirer une gloire, parce que l’Etat dépense des milliards pour organiser l’examen, et au finish, on a des résultats minables. C’est peut-être à cause de cela qu’ils peuvent être heureux. Plusieurs facteurs expliquent les résultats de cette année comparativement à ceux de l’année dernière (16%). Les résultats de 2015-2016 ont permis de prendre réellement conscience de l’existence d’une faille à un niveau donné. Cette faille se trouve dans la baisse du niveau des apprenants. Il y a également la qualité de l’enseignement. Il y a des enseignants qui ne vont pas régulièrement en classe, qui ne sont pas régulièrement inspectés par le corps de l’inspection pédagogique…Lorsque nous avons donné ces résultats, le ministre a pris ses responsabilités. Il a instruit l’inspection pédagogique du ministère pour que les inspections soient de plus en plus fréquentes. Lorsqu’un enseignant sait qu’il pourra être inspecté à tout moment qu’il sera interpellé lorsqu’il va en classe en retard, il prend le travail au sérieux. Cela ne se faisait pas régulièrement, parce qu’il n’y avait pas assez de matériels roulants afin de descendre sur le terrain. Il y a des pools d’inspection qui ont été créés cette année. Ce sont ces efforts qui ont permis de motiver davantage non seulement les syndicats, mais aussi les enseignants pour qu’ils puissent aller au travail. Il y a aussi l’application du texte selon lequel, lorsque le chef d’établissement a de mauvais résultats, il peut être déchargé. Ayant pris conscience de cette situation, les Chefs d’établissements se sont mis au travail. Ils ont davantage contrôlé les enseignants qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Les élèves ont également pris conscience de la situation. Puisqu’il y a un texte qui dit que l’apprenant ne passe pas en 2nde tan t qu’il n’a pas le Bepc et la moyenne de classe supérieure ou égale à 10. Cela a motivé ont motivé davantage les élèves. Les parents d’élèves aussi, ayant également pris conscience de l’enjeu, se sont davantage occupés de leurs enfants. A cela s’ajoute une année apaisée. Cela a favorisé l’exécution des programmes C’est donc la conjonction de plusieurs facteurs.
Je peux vous avouer qu’il n’y a pas du tout eu la main du politique dans ces résultats. Au contraire, le politique nous a instruits pour que nous puissions donner le vrai visage des résultats. Il n’y a pas du tout eu de rachat. On a appliqué exactement les textes, et les syndicats peuvent témoigner de cela… »

7-07-2017, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Dans la peau du messie
14-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

Reprofilage des pistes rurales et de desserte : L’Aic et les (...)
23-11-2017, Ambroise ZINSOU
Faciliter l’évacuation des productions des champs vers les marchés et les usines et favoriser l’intercommunalité, tel (...)  

Eau et assainissement : 87% des Béninois pratiquent la défécation à (...)
23-11-2017, La rédaction
Une frange des Béninois n’a pas accès à des toilettes améliorées ou modernes. Selon le Ministère de la santé publique, (...)  

Dossier placement de 17 milliards à la Bibe : Laurent Mètognon (...)
21-11-2017, La rédaction
Laurent Metongnon, l’ex-Président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) a reçu (...)  

Payement des redevances de gestion et d’utilisation des fréquences (...)
21-11-2017, La rédaction
Par décision n°2017-263, du 17 novembre 2017, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (...)