Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


La preparation du sodabi : Du vin de palme à la liqueur traditionnelle

JPEG - 82.7 ko

Un grand tonneau rempli de vin de palme posé sur trois petits briques à l’image d’un foyer traditionnel. Un raccord reliant le tonneau à un bidon doté d’un entonnoir tout en passant par une mini citerne remplie d’eau appelée refroidisseur. Nous sommes ici dans un atelier de fabrication de sodabi à Ouédo dans la commune d’Abomey-Calavi. Le sodabi, liqueur traditionnelle, est obtenu à base du vin de palme. « Le vin de palme, une fois versé dans le tonneau, ne doit pas atteindre le seuil du raccord afin de permettre à la vapeur d’y pénétrer. Le tonneau est ensuite fermé. Un feu très ardent est mis sous le tonneau pour amener le contenu à l’ébullition. La vapeur dégagée à cette étape passe alors dans le raccord, est refroidie par le refroidisseur et se transforme en liquide pour atteindre le bidon. Ce liquide est l’alcool. Avec 100 litres de vin de palme, les 20 à 30 premiers litres de liquide sortis sont l’alcool premier degré tandis que le reste prend est dénommé l’alcool faible. Le mélange du fort avec le faible donne la liqueur traditionnelle "Sodabi" », explique Adohoun Aclomitcho, fabricant de Sodabi. Ainsi obtenu, Adohoun Aclomitcho commercialise son Sodabi selon les besoins des clients. « Je le vends selon la demande. Je vends des bidons de 25 litres, de 50 litres et même de 100 litres », précise-t-il.
Cette activité n’est pas sans difficultés. « En ce qui concerne les difficultés, il n’y en pas tellement dans la préparation de cette liqueur. Seulement que les palmiers deviennent de plus en plus rares. Par conséquent, le vin de palme l’est davantage », a-t-il conclu.
Armel LEGBA(Stag)

2-09-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : L’activisme des patriarches !
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
Yayi chez Soglo. Soglo chez Talon. Tévoèdjrè qui voit défiler chez lui, l’ancien président Soglo et ses fils puis l’ex ministre délégué de la défense (...) Lire  

En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Appui de taille pour le Pag (...)
12-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Style sur mesure !
10-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

La douane se prononce sur l’affaire cocaïne et le dossier (...)
21-04-2017, La rédaction
Je voudrais faire remarquer que depuis que cette affaire de cocaïne a été politisée, c’est une souffrance morale pour (...)  

Après la réussite de la campagne 2016-2017 : L’Aic mise sur la (...)
21-04-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle du coton (Aic) a initié un atelier sur ‘’bilan et planification des activités de la (...)  

Métier de gardiennage au Bénin : Risquer sa vie contre une modique (...)
21-04-2017, La rédaction
Le chômage pousse de nombreux jeunes au Bénin à se trouver d’emplois précaires, dont celui d’agent de sécurité. De jour (...)  

Lutte contre la criminalité faunique : 12 mois de prison ferme (...)
19-04-2017, La rédaction
Mise en délibérée pour le 18 avril dernier, le tribunal de première instance de Parakou a donné son verdict dans (...)