Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lancement de la 6e édition du Semop 2018 : Pour des objectifs professionnels

JPEG - 56.3 ko

« Politique de formation dans l’enseignement supérieur : enjeux et rôles des universités et entreprises », Tel est le thème de la 6e édition de la Semaine du monde professionnel (Semop) dont la cérémonie a été faite hier à l’amphi Idriss Deby Itno de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac). Initiée par l’Uac, la Semop est un creuset d’échanges entre les acteurs de plusieurs secteurs d’activités qui vise de de faire des propositions concrètes pour solutionner le problème de désajustement entre l’offre et la demande d’emploi et réorienter le système éducatif universitaire vers les filières porteuses, utiles au développement à travers une synergie entre le monde universitaire et les entreprises. A entendre le recteur de l’Uac, Maxime da Cruz, les jeunes issus de l’enseignement supérieur sont réellement confrontés à des problèmes d’insertion professionnelle, plus au moins à cause des diplômes, du cursus, des filières de formation, mais surtout à cause de l’environnement. « Vu la situation des jeunes, il s’agit de tout mettre en œuvre pour améliorer les conditions de leur insertion professionnelle. Cela suppose qu’il faut établir des liens entre le système éducatif et les exigences du marché de l’emploi, et celui du travail, de repenser complètement les moyens d’accès à un premier emploi et de rechercher les stratégies adéquates pour une insertion professionnelle rapide, durable et de qualité » a-t-il martelé. Au dire du prof Anne Floquet, représentant la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le problème du sous-emploi est aujourd’hui un sujet criant non seulement les jeunes mais aussi au niveau de toutes les couches de la société. Pour cela, elle a donné des directives aux étudiants. « Il vous incombe de vous fixer des objectifs professionnels bien adaptés. Il faut également apprendre à saisir les opportunités qui s’offrent à vous en matière de création de petites et moyennes entreprises », a-t-elle laissé entendre. Elle a rassuré toute la communauté, de la volonté du gouvernement à faire tout ce qui est de son ressort pour accompagner d’une part les universités dans leur noble mission de formation et d’autre part les entreprises qui ont besoin d’un environnement économique favorable au développement de leurs activités.
Estelle KAKPO (Stag)

22-11-2018, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le chef d’Etat-major de l’armée de terre, Fructueux Gbaguidi a procédé hier, à l’ouverture d’un atelier organisé par la (...)  

Lutte contre l’insécurité : Des délinquants arrêtés avec des armes et (...)
22-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Deux Akm, 197 munitions de calibre 7,62 mm. Ce sont les objets retrouvés chez deux individus interpellés dans le (...)  

Lutte contre la corruption : Coup de balai l’aéroport de (...)
21-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très remonté contre le rançonnement, le Directeur Général de la Police Républicaine, le Général de Brigade Nazaire (...)  

Compétitivité de la tomate béninoise : Les supplices de l’Or (...)
21-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Contraintes climatiques, pertes post-récoltes considérables, faible capacité de transformation, etc. Avec une (...)