Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lancement des Mcpp Ng dans le nord : Adidjatou Mathys donne le top dans le Borgou et l’Alibori

JPEG - 76 ko

Les populations des départements du Borgou et de l’Alibori jubilent depuis le jeudi dernier suite au lancement des microcrédits aux plus pauvres nouvelle génération par la ministre du travail de la fonction publique et des affaires sociales, Adidjatou Mathys. La ministre accompagnée des cadres de son département ministériel et de la directrice générale de la Microfinance a lancé ce programme social dans les deux départements les jeudi 6 et vendredi 7 juillet derniers. A l’étape du Borgou, la cérémonie de lancement s’est déroulée jeudi à la salle des fêtes de la mairie de Parakou. Le but visé par le régime de la rupture à travers ce programme est de permettre aux bénéficiaires de développer des activités génératrices de revenu, a souligné la ministre avant de dévoiler à l’assistance que les microcrédits aux plus pauvres, nouvelle génération, constituent un projet clé du vaste programme social inscrit au Pag. Les œuvres sociales sont bel et bien au cœur des actions du gouvernement du Nouveau départ, a-t-elle poursuivi. Pour les bénéficiaires fortement mobilisés, l’initiative du gouvernement est salutaire. Par la voix de leur porte-parole, ils ont témoigné leur gratitude au régime de la rupture pour la mise en œuvre de cette mesure longtemps attendue par les couches les plus défavorisées de notre pays. Après Parakou, la ministre du travail de la fonction publique et des affaires sociales a mis le cap vendredi sur Kandi pour le compte du département de l’Alibori pour le même exercice. C’est le centre des jeunes de la commune qui a servi de cadre à cette cérémonie qui a connu une forte mobilisation des populations qui ont aussi exprimé leur entière satisfaction à Talon et son équipe à travers Adidjatou Mathys.

10-07-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat !
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des poux, même sur des crânes rasés, il y a des spécialistes de la polémique qui toujours, en trouvent. Des accusations sans fondement et des (...) Lire  

Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2190

Décès dans les rangs des fidèles de l’église de Banamè : Parfaite et (...)
22-09-2017, Karim O. ANONRIN
Le chef de l’église dite Banamè alias Parfaite et son bras droit Mathias Vigan plus connu sous le nom du pape (...)  

Réforme du système éducatif béninois : Les lycées techniques : Quels (...)
22-09-2017, Patrice SOKEGBE
L’inadéquation entre la formation et l’emploi observée depuis peu amène bon nombre de professionnels du secteur éducatif (...)  

Journée internationale de la Paix : Le Camo et les scouts (...)
22-09-2017, La rédaction
« La paix est une affaire de tous, sans discrimination de région et de religion ». C’est le message porté hier aux (...)  

Descente des avocats dans les prisons : « Nous allons constater (...)
22-09-2017, La rédaction
Du 25 au 29 septembre prochain, les avocats effectuent une descente dans les prisons civiles du Bénin pour apprécier (...)