Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Laurent Tossou, Dg/Sbee justifie la coupure électrique de la semaine dernière : « Il n’y a plus de délestage au Bénin »

JPEG - 69.4 ko

« La communauté électrique du Bénin qui fournit l’énergie électrique à la Société béninoise d’énergie électrique et à la communauté électrique du Togo, a planifié des travaux pour la mise en service de nouveaux postes, notamment à Porto-Novo. Il était donc question que la Ceb isole les lignes qui alimentent le Bénin et le Togo et procède à la mise en service de ce poste. Mais il y avait un risque à la coupure de la fourniture d’énergie électrique. Lorsque le Nigéria a définitivement décidé de se retirer, on ne peut plus envoyer de l’énergie tirée du Ghana vers le Togo. Lorsque le Ghana aussi se retire, on ne peut pas envoyer de l’énergie tirée du Nigéria vers le Togo. C’était donc un risque connu et nous avons donné notre accord pour que la Ceb puisse faire ces travaux. Il y avait une durée prévue pour la réalisation des travaux. Pendant que les travaux se poursuivaient, le risque qui était déjà connu est arrivé, c’est-à-dire qu’il y a eu une 1ère phase. Pendant qu’on finissait les travaux et qu’on devrait remettre l’alimentation aux clients, le Nigéria s’est retiré. Nous avons alors déclenché le processus de prise de la charge et d’alimentation de la clientèle à partir des groupes électrogènes loués et répartis sur toute l’étendue du territoire national. Le protocole de reprise a pris de temps que prévu. Ils ont alimenté les clients et il y a eu un dysfonctionnement d’un disjoncteur ici à Maria-Gléta. Alors que cela se ferme d’habitude. Il a fallu éteindre tous les groupes et dépanner ce disjoncteur. Après réparation, nous avons repris le processus de réalimentation à partir des groupes électrogènes loués sur le site de Maria-Gléta et nous avons alimenté nos clients. II y a donc eu une succession d’évènements qui ont entrainé le temps de coupure que nos compatriotes ont observé. Je tenais à expliquer à la clientèle que c’est ce qui s’était passé et que la Sbee n’a pas du tout baissé les bras. Ce n’est pas le délestage qui est revenu. La preuve, c’est qu’à partir de 19 heures, on a réalimenté. Il n’y a plus eu de coupure au Bénin. Il nous reste quelques coupures sectorielles. Comme l’a dit le ministre de l’énergie, les réseaux sont défectueux dans certaines zones. Au quartier Jak, par exemple, il y a, tout le long de la place, des travaux que nous avons démarrés. Il faut remplacer certains équipements vétustes pour que la qualité du service croisse. Nous allons donner des instructions pour que la clientèle soit avertie, chaque fois qu’il sera prévu des plans de maintenance. Ceci, pour éviter qu’elle ne soit pas surprise. Nous allons aussi faire en sorte que le temps de coupure soit considérablement réduit. Il faut nécessairement faire de la maintenance pour maintenir la qualité du service. »

28-09-2018, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En vérité : Une 4ème Can pour les Ecureuils
21-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
S’ils avaient remporté leur précédent match contre la Gambie, qui a eu lieu le 17 novembre dernier à Banjul, celui de dimanche prochain à Cotonou ne (...) Lire  

En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’indécente proposition
19-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Cena, sérénité fragilisée !
15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Promotion de la langue française : Le ‟Mois de la francophonie” (...)
21-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a procédé ce 20 mars à Cotonou, au lancement (...)  

Lutte contre la criminalité faunique au Cameroun : Saisie record (...)
20-03-2019, Adrien TCHOMAKOU
Quatre présumés trafiquants ont été interpelés à Douala au Cameroun avec environ 2 tonnes d’écailles de pangolins et 300 (...)  

Tête-à-tête entre Patrice Talon et Nicéphore Soglo ce jour au palais (...)
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
La journée d’hier fut particulièrement chargée pour l‘ancien chef de l’Etat. Après avoir reçu Mohamed Ibn Chambas, (...)  

Uac/Prix international « Award in Excellence and Quality » : Les (...)
20-03-2019, Patrice SOKEGBE
L’Université d’Abomey-Calavi est en train de se faire un nom dans le concert des nations en matière scientifique. Le (...)