Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Le Bénin atteint les Omd en matière d’accès à l’eau potable avant fin 2015

Le Cadre de concertation des acteurs non étatiques du secteur de l’eau et de l’assainissement (Canea) et les journalistes intéressés par les questions de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement se sont une fois encore retrouvés. C’était le jeudi 30 juillet dernier dans le cadre de la 4e édition du Café Média Wash au cours de laquelle, les structures en charge du secteur de l’eau et de l’assainissement ont toutes présenté les résultats de la gestion 2014.

JPEG - 93.8 ko

Après le mot de bienvenue et l’ouverture de la rencontre par le président du Canea, André Zogo, le représentant de la Direction générale de l’eau, Bernadin Ellégbédé a rappelé les principaux enjeux et les objectifs de la Dg Eau. Il s’agissait en termes d’objectifs de garantir la disponibilité de l’eau en quantité et en qualité pour satisfaire à tous les usages à travers la mise en place d’un cadre national Gire, d’un système d’information sur l’eau et l’élaboration des documents de stratégie.
Au terme de l’année 2014, on retient essentiellement la réalisation de 1 289 nouveaux Equivalents points d’eau et la réhabilitation de 156 autres, ainsi que le transfert de 2,62 milliards de Fcfa aux communes en 2014, soit quatre fois plus qu’en 2013. Des réalisations qui permettent au Bénin dans le sous-secteur de l’accès à l’eau potable (Aep) d’atteindre le taux de desserte de 68,1 % contre 67,3% fixé par les Omd pour 2015. En effet, selon la Dg Eau, le Bénin est passé de 65,6% en 2013 à 68,1% à fin 2014.
Pour ce qui concerne la Gestion intégrée des ressources en eau (Gire), la Dg Eau a principalement coordonné la mise en œuvre du Pangire à travers l’établissement d’un nouveau cadre de gestion des ressources en eau en se fondant sur un ensemble de principes adoptés par la communauté internationale tels que : la gestion par bassin hydrographique, la subsidiarité, la participation des acteurs et usagers, la protection des ressources en eau et des écosystèmes.
Dans le bilan fait en matière d’accès à l’eau potable en milieu urbain, le Directeur général de la Soneb a indiqué que plus de 74% de la population béninoise sont actuellement alimentés en eau potable contre 38% en 2004. Une avancée notable rendu possible par les nombreuses réformes et les grands travaux entrepris au niveau de la société. De même, les politiques de branchement à coût réduit ont fortement contribué à l’atteinte de ces résultats, a précisé le directeur général de la Soneb. S’il reconnaît que des insuffisances persistent, David Babalola rassure que la Soneb continue sa marche vers la modernisation et la célérité de ses prestations. Au cours de son intervention, il a annoncé que la Soneb entend améliorer ses performances.

D’importants progrès pour le sous-secteur hygiène et assainissement
Dans le sous-secteur de l’hygiène et de l’assainissement, la mise en œuvre du Bpo 2014 de la Dnsp a également permis d’enregistrer d’importants progrès. Selon Achille Kangni, représentant de cette direction, au cours de l’année 2014, au total 2 324 nouvelles cabines de latrines ont été construites dans les écoles, centres de santé et lieux publics. Ce qui a fait passer le taux de desserte de 66,9% en 2013 à 68% en fin 2014. Aussi, la mise en œuvre de la Stratégie nationale de promotion de l’hygiène et de l’assainissement de base (Snphab) permet aujourd’hui de se prévaloir de 764 localités certifiées Fin de défécation à l’air libre (Fdal) pour une population totale estimée à 194 500 habitants.
Par ailleurs, en termes de réalisations financières, on note une hausse des ressources mobilisées au titre du budget de l’hygiène et de l’assainissement de base de 2014 par rapport à 2013. Elles sont passées de 3 653 milliards en 2013 à 4 184 milliards de Fcfa en 2014. De même, le transfert des ressources aux communes a connu une hausse substantielle passant de 543 millions Fcfa en 2013 à 942 millions Fcfa en 2014.
Le débat qui a suivi ces différentes interventions a permis aux uns et aux autres d’apporter un éclairage sur la question des branchements au réseau d’eau de la Soneb, la valorisation des ressources en eau, la faible visibilité du sous-secteur de l’hygiène et de l’assainissement de base.
En procédant à la clôture de la rencontre, le président du Canea a invité chaque acteur où qu’il se trouve à jouer sa partition pour un accès durable et équitable des populations béninoises aux services d’eau, d’hygiène et d’assainissement.

4-08-2015, La rédaction


CHRONIQUES

tribune verte : L’audace d’assainir les villes
1er-12-2016, La rédaction
Sous la rupture, les villes s’apprêtent à faire leur toilette. Le Gouvernement Talon retrousse les manches pour débarrasser huit principales villes (...) Lire  

Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne (...)
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La croisade pour la paix
21-11-2016, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

A l’heure des bilans et des perspectives
28-11-2016, La rédaction
A l’heure des bilans et des perspectives
28-11-2016, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1770

Accusé d’association de malfaiteurs : Hinnougbé Guy condamné à 7 ans (...)
2-12-2016, Isac A. YAÏ
La Cour d’assises a connu hier le 5ème dossier inscrit au rôle de la première session de l’année 2016. Il s’agit du (...)  

Bilinguisme français-anglais au cours primaire : Des établissements (...)
2-12-2016, La rédaction
Depuis quelques années, certains établissements scolaires initient les apprenants à l’anglais dès la maternelle. (...)  

Cous-Uac : Le personnel des restaurants à l’école de
2-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
80 agents de la chaîne de restauration du campus d’Abomey-Calavi bénéficient depuis hier et ce pendant deux jours d’un (...)  

Affaire coups et blessures volontaires et menaces de mort : La (...)
2-12-2016, La rédaction
La police est désormais aux trousses de sa majesté Zoungla Tokpon Tossoh 2, roi d’Agassa-Godomè dans l’arrondissement (...)