Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Les mérites de Roger Dossou-Yovo reconnus par Paul Biya

JPEG - 587.9 ko

Courage, abnégation, engagement à consolider la coopération sous régionale dans le secteur des assurances. Telles sont les valeurs qui sous-tendent la distinction, à titre exceptionnel, du Dr Roger Jean-Raoul Dossou-Yovo par le Président Camerounais Paul Biya. Ce Béninois ayant dirigé l’Institut International des Assurances (Iia) pendant une décennie, a été fait Chevalier de l’Ordre national de la valeur du Cameroun, le 24 janvier dernier.
Docteur en droit économique de l’Université d’Orléans, diplômé de l’Institut des assurances de Paris 1-Panthéon La Sorbonne, Roger Dossou-Yovo est un pionnier du secteur des assurances en Afrique. Il a été entre autres, Jurisconsulte titulaire auprès de la Commission régionale de contrôle des assurances (Crca), membre du Comité des Experts de la Cima et Vice-Président de l’Association internationale des établissements francophones de formation à l’assurance (Aieffa). L’Enseignant de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature de l’Université d’Abomey-Calavi a eu à diriger de mains de maitre le prestigieux Institut international des assurances, dont il a su accroître considérablement la renommée.

Une prime au leadership à la tête de l’Iia
En moins de 10 ans, c’est-à-dire de 2006 à 2016, Roger Dossou-Yovo a réussi à faire de l’Iia, créé en 1972, une institution de référence et très prisée, au-delà du cercle des 14 pays membres de la Cima. Aujourd’hui, en plus des cycles de formation initiale, l’institut offre des formations permanentes ou ponctuelles au profit des cadres de compagnies d’assurances. « Plusieurs pays non encore membres manifestent régulièrement leur intérêt pour les offres de formations de l’Iia, dans l’optique du renforcement des capacités de leurs cadres », déclarait-il à la pose de la première pierre du siège de l’institution. Et justement, la construction d’un siège moderne et attractif, digne de la réputation acquise par l’Iia a été pour le désormais ancien Directeur de l’Iia, un défi majeur. Eu égard à ses nombreuses actions, le Président Camerounais a décidé de l’honorer, en le faisant Chevalier de l’Ordre national de la valeur. Cette distinction honorifique lui a été remise par le Ministre des finances du Cameroun, Alamine Ousmane Mey, Président en exercice du Conseil des Ministres des Assurances de la Conférence internationale des marchés d’assurances (Cima).
Fulbert ADJIMEHOSSOU

17-05-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le chef d’Etat-major de l’armée de terre, Fructueux Gbaguidi a procédé hier, à l’ouverture d’un atelier organisé par la (...)  

Lutte contre l’insécurité : Des délinquants arrêtés avec des armes et (...)
22-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Deux Akm, 197 munitions de calibre 7,62 mm. Ce sont les objets retrouvés chez deux individus interpellés dans le (...)  

Lutte contre la corruption : Coup de balai l’aéroport de (...)
21-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très remonté contre le rançonnement, le Directeur Général de la Police Républicaine, le Général de Brigade Nazaire (...)  

Compétitivité de la tomate béninoise : Les supplices de l’Or (...)
21-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Contraintes climatiques, pertes post-récoltes considérables, faible capacité de transformation, etc. Avec une (...)