Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Les Tresseurs de Cordes, pour une citoyenneté responsable : Le Camp de l’Enfant citoyen, premier camp d’éducation éco-citoyenne au Bénin

JPEG - 236.6 ko

Les Tresseurs de Cordes est une Association de Loi 1901 qui s’engage dans des actions de sensibilisation sur les notions de civisme et de protection de l’environnement. La formation des enfants à la citoyenneté responsable est une de ses activités phares. Les enfants sont notre avenir et il est important dans un environnement où ils sont très peu impliqués, de les mettre au cœur des initiatives pouvant permettre de lutter contre l’incivisme et d’œuvrer efficacement pour la sauvegarde de la nature.

Le Camp de l’Enfant Citoyen (CEC)
Depuis trois ans, l’Association organise Le Camp de l’Enfant Citoyen. L’objectif principal de ce camp est d’offrir une occasion unique aux enfants, d’assimiler les différentes notions de civisme et d’éco-citoyenneté. Tout ceci dans une ambiance de vacances. A cette occasion, a lieu un brassage d’enfants venus du Bénin et d’Europe, pour découvrir les merveilles touristiques de notre pays. Le CEC 2016 a eu pour décor la Cité des Mahi (Savalou) ; 2017 fût une occasion de découverte de la Cité des Xwlas (Grand-Popo).
Cette année 2018, les campeurs du CEC poseront leurs valises à Adjohoun, chez les Wémènous. Pendant 12 jours, du 06 au 18 Août, les enfants venus du Bénin et de la France, âgés de 10 à 16 ans recevront des formations sur le leadership, sur le fonctionnement des institutions de la République, sur la valorisation des déchets, le recyclage, l’agro-écologie et l’économie d’énergie et d’eau. Tout ceci dans un cadre sécurisé et avec des experts. Le volet divertissement et promotion du tourisme local prend une bonne place également, à travers des ateliers de créa, des ateliers de musique, de danse et de découvertes de sites

JPEG - 343.1 ko

Le CEC à l’international
Notons par ailleurs, que 2018 a été pour Les Tresseurs de Corde, une année d’innovation. En effet, l’expérience Béninoise a séduit des partenaires malgaches rencontrés à la COP22 (Marrakech). Cette rencontre a abouti à l’organisation de la première édition du CEC hors des frontières du Bénin, précisément à Madagascar du 29 avril au 06 mai.

Contacts : Razak Oba, Directeur de l’association Les Tresseurs de Cordes
Tél. : 00229 94 80 21 21
Email : razak.oba@gmail.com

16-07-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Quelle échéance pour la Cité ministérielle ?
23-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
C’est la saison du lancement des grands travaux. Après deux ans et demi d’exercice du pouvoir, Patrice Talon est plus que jamais déterminé à marquer (...) Lire  

En vérité : Vivement les travaux !
22-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Appui diplomatique pour Pag (...)
22-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

4ème édition de la Course Rose : Canal+ et Oasis Bénin, ensemble (...)
23-10-2018, Isac A. YAÏ
Le cancer d seinu prend de plus en plus d’ampleur au Bénin. Pour sensibiliser les jeunes afin qu’ils puissent prendre (...)  

Semaine Africa Code Week : Ac-Feg forme 35 filles du Ceg (...)
23-10-2018, Isac A. YAÏ
Du 22 au 28 octobre prochain se déroule au Collège d’enseignement général (Ceg) Ahossou-Gbéta dans la commune (...)  

Sécurité de l’espace portuaire en Belgique : Le port d’Anvers mis (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
En plus de ses énormes darses, ses impressionnantes grues et son grand volume, le Port d’Anvers en Belgique doit sa (...)  

Lutte contre l’insécurité en période de fêtes de fin d’année : Le Dgpr (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
Les populations n’ont rien à craindre quant à leur sécurité pour la période des fêtes de fin d’année. Tout comme l’année (...)