Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte contre l’escroquerie à Azovè : Des centaines de millions de faux billets saisis, les faussaires arrêtés

JPEG - 162.3 ko

Plusieurs faussaires ont été interpellés à Azovè et présentés à la presse dans l’après-midi d’hier à la Direction centrale de la police judiciaire. Il s’agit d’individus qui se font passer via internet pour des gendarmes et des généraux de l’armée et appâtent leurs victimes à travers une technique inédite. En effet, ils leur font croire qu’ils faisaient partie de ceux qui ont défini le plan de guerre, il y a quelques années, dans certains pays ayant connu une instabilité politique et qu’ils détiennent plusieurs milliards de Francs Cfa. Mais précisent-ils, les billets de banque ils détiennent sont estampillés et qu’il leur faut payer un produit pour les ramener à la normale. Et pour mieux atteindre leur objectif, ils font miroiter à leurs victimes par internet les fonds et leur proposent d’envoyer quelques millions de Francs Cfa ou de Dollars au laboratoire qui s’occuperait de la mise au propre des billets de banque contre un pourcentage de 20 ou 40 pour cent d’un milliard de Francs Cfa. C’est ainsi que les non avertis tombent dans leur piège. Une fois les millions envoyés par un moyen de transfert d’argent, ces faussaires font disparaître leur profil ou le changent sur les réseaux sociaux. Ils ont fait assez de victimes mais ont été finalement rattrapés par la police. Les éléments du commissaire de police divisionnaire Idrissou Foudou, Directeur central de la police judiciaire, ont tout mis en œuvre pour les traquer et les mettre à la disposition de la justice.

9-10-2015, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Lancement de la campagne électorale à l’Université de Parakou : La (...)
20-10-2017, La rédaction
L’Université de Parakou s’apprête à renouveler son équipe rectorale. Le rendez-vous pour cette alternance est prévu pour (...)  

Fronde sociale à la Sucrerie Complant du Bénin : Sèhoueto remet le (...)
20-10-2017, La rédaction
Le sens d’écoute et de management du Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Lazare Sèhoueto vient de payer dans la (...)  

Renforcement de capacités des femmes : Les époux et proches parents (...)
20-10-2017, Karim O. ANONRIN
Les époux et les proches parents des femmes bénéficiaires du Programme de renforcement de capacités d’action des femmes (...)  

Point de presse du Comité technique de pilotage : « Le Ravip (...)
19-10-2017, La rédaction
Il n’y a pas de raisons de croire à une intrigue politique autour d’une opération qui se veut purement technique et (...)