Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte contre l’escroquerie à Porto-Novo : Trois cybercriminels Béninois interpellés

Trois cybercriminels Béninois sont arrêtés à Porto-Novo et gardés à vue à la Direction générale de la police nationale depuis avant-hier. Ils ont été interpellés par le chef de l’Office central de répression de la cybercriminalité (Ocrc) pour avoir escroqué un magistrat ivoirien et plusieurs Béninois. Ils seront présentés au procureur de la République le jeudi prochain. Pour le commissaire Nicaise Dangnibo, chef de l’Ocrc, « Ces trois individus créent plusieurs personnages féminins sur les réseaux sociaux et vont à la recherche d’hommes. Et ces hommes sont généralement à la recherche de leur âme sœur sur la toile. Une fois le contact établi, les supposées dames attendent que ce soit les hommes qui fassent des avances. Dès que le cas se présente, pour les escrocs, c’est que vous êtes en train de tomber dans le piège. Progressivement, ces supposées dames vous invitent à établir un contact skip pour pouvoir mieux échanger ». Selon ses propos, « lorsque vous acceptez cette offre, la supposée dame qui n’est en réalité que des images téléchargées sur Internet se met à vous montrer ses parties sensibles (le sexe, les seins) et fait des démonstrations de strip-tease. Ces cybercriminels jouent ensuite sur votre psychologie et vous invitent progressivement à en faire pareil, c’est-à-dire à vous déshabiller, pour pouvoir vous apprécier. Si vous commettez la maladresse de vous déshabiller, vous êtes systématiquement filmés et c’est les images qui sont utilisées par la suite pour vous faire chanter ». Le commissaire Nicaise Dangnibo précise par ailleurs que « les tribunaux et le secrétariat de l’Ocrc ne cessent d’enregistrer des plaintes provenant de nos compatriotes souvent victimes d’actes de cyber-escroquerie commis au moyen de chantages à la vidéo ».

4-11-2015, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Pour la Rupture et le président Patrice Talon, le risque politique est énorme. Mais, audace en deçà, lâcheté au-delà. Ça, c’était avant. A l’époque où (...) Lire  

En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2310

Forum national du Conseil économique et social : A la croisée des (...)
12-12-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Mettre en exergue, à travers le bilan de ses activités, sa contribution substantielle au développement (...)  

entretien avec Samuel Kaninda, Coordonnateur régional de (...)
12-12-2017, La rédaction
De passage au Bénin, le Coordonnateur Afrique de l’ouest de Transparency International a pris une part active à la (...)  

Au cours de l’installation de leur section départementale : Le (...)
12-12-2017, La rédaction
Le Syndicat national des travailleurs du transport des passagers du Bénin (Synattrap-Bénin) ne compte pas être du (...)  

Faux frais sur le parc de Sèkandji : Deux douaniers et sept (...)
8-12-2017, La rédaction
9 personnes dont deux douaniers croupissent depuis hier à la prison civile de Porto-Novo pour perception de faux (...)