Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte contre l’insécurité au Bénin : La police sort la grande artillerie

JPEG - 105.3 ko

Discrétion, action et efficacité. Tel est le mode de fonctionnement de la police nationale qui multiplie les actions pour mettre définitivement hors d’état de nuire les divorcés sociaux. Au total, 21 individus ont été présentés hier à la presse par la Direction centrale de la police judiciaire (Dcpj) sise à Agblangandan. 13 sont spécialisés dans les braquages dont 4 militaires (2 déjà radiés de l’armée). A en croire le commissaire Adégnika Adétayo, chargé de l’enquête, des informations parvenues à la police font état de ce que des individus se préparaient à perpétrer un braquage dans un domicile à Calavi. Informés, les policiers se sont rendu à l’évidence que ces individus infiltraient les domiciles de leurs victimes, en tenue treillis, armés jusqu’aux dents et les dépouillaient de leurs biens, A leur charge, selon les éléments dont dispose la police judiciaire, le Chinois braqué à Calavi en 2016, le braquage de Sèmè-kpodji en 2017, les échanges de tirs à Missèbo. Au nombre des objets retrouvés sur ces individus, une arme Kalachnikov avec chargeurs, un pistolet automatique de fabrication artisanale à simple sortie avec deux calibres 12, un pistolet automatique de fabrication moderne à double canon, un pistolet automatique de fabrication moderne avec deux chargeurs pleins, une paire de menottes, quatre coupe-coupe, plusieurs talismans.
Ces divorcés sociaux détiennent également trois paires de galons appartenant à des militaires, plusieurs tenues militaires avec les godasses assorties, plusieurs bols de savons préparés, des paquetages de militaires, un béret rouge, un béret vert, un porte-monnaie, un téléphone portable Nokia, une tenue de conducteur de taxi-moto (zémidjan), des livrets de bord, un sac d’écolier, des ceinturons, plusieurs cartes-sim de différents réseaux, une calebasse, une valisette, des pièces d’identité appartenant à divers services de l’administration publique… Ainsi, au dire du commissaire Urbain Lalou, Directeur de la police judiciaire, ces 13 individus sont des membres d’un vaste réseau de braqueurs.
Selon les éléments du Directeur général de la police nationale, le contrôleur général de police, Idrissou Moukaïla, les 8 autres individus arrêtés et qui portent le nombre à 21, ont pour spécificité le cambriolage des boutiques. A leur charge, une dizaine de cambriolages. « Il y a de cela quelques semaines, ils ont vidé une boutique de vente de sacs au marché Dantokpa », a déclaré le commissaire Adégnika Adétayo, responsable de la sous direction des affaires criminelles de la Dcpj.

1er-06-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Lancement de la campagne électorale à l’Université de Parakou : La (...)
20-10-2017, La rédaction
L’Université de Parakou s’apprête à renouveler son équipe rectorale. Le rendez-vous pour cette alternance est prévu pour (...)  

Fronde sociale à la Sucrerie Complant du Bénin : Sèhoueto remet le (...)
20-10-2017, La rédaction
Le sens d’écoute et de management du Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Lazare Sèhoueto vient de payer dans la (...)  

Renforcement de capacités des femmes : Les époux et proches parents (...)
20-10-2017, Karim O. ANONRIN
Les époux et les proches parents des femmes bénéficiaires du Programme de renforcement de capacités d’action des femmes (...)  

Point de presse du Comité technique de pilotage : « Le Ravip (...)
19-10-2017, La rédaction
Il n’y a pas de raisons de croire à une intrigue politique autour d’une opération qui se veut purement technique et (...)