Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte contre l’insécurité : Gaudens Sègbo, nouveau CC de Porto-Novo

JPEG - 114.9 ko

Depuis hier, le Commissaire principal de police Gaudens Sègbo est promu Commissaire central de Porto-Novo. Le Directeur général de la police nationale en a décidé ainsi pour contrer l’insécurité qui pointe dans cette ville. Ancien Commissaire central adjoint de Cotonou, ancien chef de la Brigade anti-criminalité (Bac), il a plusieurs faits d’armes à son actif. Aux temps forts de la lutte contre l’insécurité au Bénin, il allait au front avec le Général de Brigade Louis Philippe Houndégnon. L’actuel Dgpn Idrissou Moukaïla a donc vu juste pour lutter contre l’insécurité à Porto-Novo. Quant à l’ancien Commissaire central de la ville, il a été limogé par le Dgpn à cause du climat d’insécurité qui pointe à l’horizon dans la capitale. Comme lui, le chef du Commissariat du 5ème arrondissement de Porto-Novo a également perdu son poste pour défaut de résultats. Le Contrôleur général de police Idrissou Moukaïla a tapé du poing sur la table pour mettre un terme à la situation de peur dans laquelle vivent les Porto-noviens depuis qu’un proche du Président de la République a été braqué alors qu’il se rendait à son domicile. Il est de notoriété publique que la sécurité est au cœur de la gouvernance du chef de l’Etat et on peut affirmer sans risque de se tromper que le Dgpn jouera pleinement sa partition. Il n’y a pas de doute là-dessus, le Nouveau départ ne peut être une réalité sans une tolérance zéro vis-à-vis de ceux qui en arrivent à manquer à leur devoir. L’acte posé par le Directeur général de la police nationale n’est donc qu’un appel à un sens de responsabilité plus accru de la part des fonctionnaires de police. Vivement que Porto-Novo retrouve sa sérénité afin qu’aucun nuage ne vienne entacher le bilan en matière de sécurité du chef de l’Etat.
Rodrigue ADJAKIDJE (Stag)

24-05-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat !
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des poux, même sur des crânes rasés, il y a des spécialistes de la polémique qui toujours, en trouvent. Des accusations sans fondement et des (...) Lire  

Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2190

Décès dans les rangs des fidèles de l’église de Banamè : Parfaite et (...)
22-09-2017, Karim O. ANONRIN
Le chef de l’église dite Banamè alias Parfaite et son bras droit Mathias Vigan plus connu sous le nom du pape (...)  

Réforme du système éducatif béninois : Les lycées techniques : Quels (...)
22-09-2017, Patrice SOKEGBE
L’inadéquation entre la formation et l’emploi observée depuis peu amène bon nombre de professionnels du secteur éducatif (...)  

Journée internationale de la Paix : Le Camo et les scouts (...)
22-09-2017, La rédaction
« La paix est une affaire de tous, sans discrimination de région et de religion ». C’est le message porté hier aux (...)  

Descente des avocats dans les prisons : « Nous allons constater (...)
22-09-2017, La rédaction
Du 25 au 29 septembre prochain, les avocats effectuent une descente dans les prisons civiles du Bénin pour apprécier (...)