Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte contre la corruption : L’Anlc et les magistrats dans une même dynamique

JPEG - 56.6 ko

L’autorité nationale de lutte contre la corruption pose les jalons pour plus d’efficacité dans la répression des faits de corruption et autres infractions connexes. A cet effet, un atelier a été organisé hier à l’Infosec –Cotonou à l’endroit des cadres du ministère de la justice, des procureurs et leurs substituts ainsi que le personnel administratif de cette institution. « Contribution des parquets à la lutte contre la corruption et autres infractions connexes au Bénin », tel est le thème central autour duquel les réflexions ont été menées. Pour Ghislaine Bocovo, présidente de la commission chargée des enquêtes de l’Anlc, c’est dans le but d’impulser une nouvelle dynamique à la lutte contre la corruption que cet atelier a été initié. « La collaboration des magistrats est d’une grande utilité pour l’atteinte des objectifs dans le cadre de la lutte effrénée de l’Anlc contre la corruption », a-t-elle laissé entendre. A l’occasion, plusieurs communications ont été animées dont celle ayant pour thème, « L’Anlc et le parquet : quel partenariat dans la lutte contre la corruption ». Pour le président de l’autorité nationale de lutte contre la corruption Jean Baptiste Elias, il s’agit d’instaurer des passerelles de collaboration entre l’Anlc et les magistrats du parquet pour plus d’efficacité dans la répression des faits de corruption et autres infections connexes. « Il s’agit de travailler pour avoir une vision commune et harmonisée de la politique de lutte contre la corruption et de définir des stratégies à mettre en œuvre pour une lutte efficace », a-t-il affirmé.
Faut-il le souligner, a l’issue des travaux la mise en œuvre des résultats serait en parfaite synergie avec les responsable du ministère en charge de la justice.
Mickaël VOGBE (coll.)

22-03-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Quelle échéance pour la Cité ministérielle ?
23-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
C’est la saison du lancement des grands travaux. Après deux ans et demi d’exercice du pouvoir, Patrice Talon est plus que jamais déterminé à marquer (...) Lire  

En vérité : Vivement les travaux !
22-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Appui diplomatique pour Pag (...)
22-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

4ème édition de la Course Rose : Canal+ et Oasis Bénin, ensemble (...)
23-10-2018, Isac A. YAÏ
Le cancer d seinu prend de plus en plus d’ampleur au Bénin. Pour sensibiliser les jeunes afin qu’ils puissent prendre (...)  

Semaine Africa Code Week : Ac-Feg forme 35 filles du Ceg (...)
23-10-2018, Isac A. YAÏ
Du 22 au 28 octobre prochain se déroule au Collège d’enseignement général (Ceg) Ahossou-Gbéta dans la commune (...)  

Sécurité de l’espace portuaire en Belgique : Le port d’Anvers mis (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
En plus de ses énormes darses, ses impressionnantes grues et son grand volume, le Port d’Anvers en Belgique doit sa (...)  

Lutte contre l’insécurité en période de fêtes de fin d’année : Le Dgpr (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
Les populations n’ont rien à craindre quant à leur sécurité pour la période des fêtes de fin d’année. Tout comme l’année (...)