Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte contre la criminalité faunique : Deux trafiquants d’ivoire interpelés à Kandi

JPEG - 261.4 ko

Sale temps pour les trafiquants d’ivoire au Bénin. Après l’arrestation de trois trafiquants avec 12,3kg d’ivoire à Cotonou dans la zone de l’étoile rouge le 3 octobre dernier, ils sont deux à tomber à nouveau dans les mailles des éléments de brigade territoriale de Kandi en étroite collaboration avec la Direction du parc W. Ils avaient sur eux 3,2kg d’ivoire. Ces pointes d’un éléphanteau abattu sans état d’âme. Ces deux trafiquants ont été mis aux arrêts le samedi 22 octobre dernier à Kandi proche du parc W. Au regard de la loi n°2002-16 du 18 Octobre 2004 portant régime de la faune en République du Bénin, ces trafiquants sont en infraction. Car cette loi interdit le trafic des trophées et de dépouilles d’animaux intégralement protégés. Selon les articles 153 de cette même loi, ces trafiquants pourraient être punis d’une amende de 100 000 à 500 000F et/ou d’un emprisonnement de 3 mois à 3 ans. L’article 154 prévoit le payement d’une amende de 300 000 à 800 000 F et/ou d’un emprisonnement de 6 mois à 5 ans. Dans les prochains jours, ces trafiquants seront présentés au procureur après quoi, ils répondront de leurs actes et subir la rigueur de la loi.
L’attestation de ces deux trafiquants vient donner encore la preuve que le gouvernement de la République du Bénin, avec l’appui technique du programme : ’’Appui à l’Application des Lois sur la Faune et la Flore (Aalf-Bénin), a accentué la lutte contre la criminalité faunique pour la préservation des ressources naturelles.
Il est vivement souhaité que la justice accompagne la lutte que mène le gouvernement pour que les réserves de faune ne deviennent un désert d’animaux sauvages.
Si la journée mondiale de l’environnement a été célébrée le dimanche 5 juin 2016 sous le thème « Tolérance zéro contre le commerce illégal de la vie sauvage » ; et que l’Uicn à son Congrès Mondiale en septembre 2016, à travers la résolution n°007, encourage en urgence la fermeture des marchés intérieurs pour l’ivoire d’éléphant, on peut alors espérer que les trafiquants d’ivoires seront punis avec la dernière rigueur.
Sandric DIKPE (Coll.)

26-10-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction
Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Lutte contre l’insécurité à Abomey-Calavi : Le CB Cyriaque Houngbo (...)
24-02-2017, La rédaction
Les populations de Cocotomey dans la commune d’Abomey-Calavi vivent mieux depuis quelques semaines. Ce calme, elles (...)  

Guerre autour des programmes télévisés : Quand la passion prend le (...)
24-02-2017, La rédaction
La cohabitation laisse souvent place à des oppositions de goût. L’un des conflits les plus courants met aux prises (...)  

La Cedeao fait le point de la mise en place de la réserve régionale (...)
23-02-2017, Isac A. YAÏ
La réserve régionale de sécurité alimentaire de la Cedeao est dans sa phase active. Afin de faire le bilan de ses (...)  

Insécurité grandissante au Bénin : Des véhicules attaqués, des biens (...)
23-02-2017, La rédaction
, Cotonou renoue progressivement avec l’insécurité. Le calme observé dans la capitale économique depuis quelques mois (...)