Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte contre la criminalité faunique : Trois présumés trafiquants d’ivoire arrêtés

Les trafiquants d’ivoire sont en difficulté ces derniers temps. Pour le seul mois d’octobre, c’est la 3ème arrestation relative à ce fait qui vient d’avoir lieu dans le département du Couffo, précisément à Aplahoué.

JPEG - 77 ko

C’est une opération qui a permis aux éléments des commissariats d’Aplahoué et d’Azovè de mettre aux arrêts trois présumés trafiquants, dont un Togolais, avec 2 kg d’ivoire. Si après ceux arrêtés à l’étoile rouge et à Kandi, respectivement le 03 et le 22 octobre 2016, trois autres ont été interpellés le jeudi dernier, cela témoigne des menaces qui pèsent sur la survie des éléphants dans les parcs du Bénin et des pays limitrophes. Ces 2 kg d’ivoire proviennent certainement d’un éléphant abattu au Togo. Une chose est certaine, le commerce de l’ivoire est illégal et est puni par la loi n°2002-16 du 18 Octobre 2004 portant régime de la faune en République du Bénin. Puisque ces trafiquants sont en conflit avec la loi, ils seront présentés au procureur pour s’expliquer devant le juge. Pour avoir transporté et voulu échanger ces 2 kg d’ivoire contre de l’argent, les articles 153 et 154 de la loi sus citée prévoient les sanctions qu’ils encourent. Ils risquent de payer une amende de 100.000 F à 800.000 F et un emprisonnement de 3 mois à 5 ans.
Le gouvernement de la rupture à travers les autorités du ministère du cadre de vie, du ministère de l’intérieur et de la sécurité publique, avec l’appui technique du programme : ’’Appui à l’Application des Lois sur la Faune et la Flore (Aalf-Bénin), vient une fois encore de prouver sa bonne foi parlant de la lutte contre la criminalité faunique au Bénin.
Geoffroy MENSAH

31-10-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La rentrée de tous les enjeux
20-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dans un mois, ce sera la rentrée des classes pour le compte de l’année académique 2018-2019. Mais aujourd’hui, c’est la rentrée gouvernementale. (...) Lire  

Editorial : Urgence pour une rentrée !
20-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Repenser les fêtes identitaires
16-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Directeur sur conditions !
14-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’étonnant silence du Prd !
14-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hadj sans tapage !
13-08-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les bombes du code électoral !
9-08-2018, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2640

Célébration de la fête du 15 Août 2018 : Le Groupe Adeco de Brice (...)
17-08-2018, La rédaction
Le Pdg du Groupe Adeco, Brice Hondi, ne manque aucune occasion pour mettre en relief les potentialités des artisans (...)  

62ème édition de Dogboxwé : Le député Jocelyn Dégbey appelle à (...)
17-08-2018, La rédaction
Une fête de retrouvailles pour aplanir les divergences et s’unir autour du développement de Dogbo. Pour sa 62ème (...)  

Fernand Nouwligbèto, Enseignant-Chercheur à l’Uac : « Le théâtre est (...)
17-08-2018, Patrice SOKEGBE
Enseignant-chercheur au Département des Lettres Modernes, Fernand Nouwligbèto a mené avec ses étudiants une expérience (...)  

Management de la qualité dans les structures étatiques : Aubin (...)
16-08-2018, La rédaction
La salle de conférence du Centre national de sécurité routière a abrité mardi dernier, un atelier de formation sur les (...)