Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte contre la criminalité faunique : Trois présumés trafiquants d’ivoire arrêtés

Les trafiquants d’ivoire sont en difficulté ces derniers temps. Pour le seul mois d’octobre, c’est la 3ème arrestation relative à ce fait qui vient d’avoir lieu dans le département du Couffo, précisément à Aplahoué.

JPEG - 77 ko

C’est une opération qui a permis aux éléments des commissariats d’Aplahoué et d’Azovè de mettre aux arrêts trois présumés trafiquants, dont un Togolais, avec 2 kg d’ivoire. Si après ceux arrêtés à l’étoile rouge et à Kandi, respectivement le 03 et le 22 octobre 2016, trois autres ont été interpellés le jeudi dernier, cela témoigne des menaces qui pèsent sur la survie des éléphants dans les parcs du Bénin et des pays limitrophes. Ces 2 kg d’ivoire proviennent certainement d’un éléphant abattu au Togo. Une chose est certaine, le commerce de l’ivoire est illégal et est puni par la loi n°2002-16 du 18 Octobre 2004 portant régime de la faune en République du Bénin. Puisque ces trafiquants sont en conflit avec la loi, ils seront présentés au procureur pour s’expliquer devant le juge. Pour avoir transporté et voulu échanger ces 2 kg d’ivoire contre de l’argent, les articles 153 et 154 de la loi sus citée prévoient les sanctions qu’ils encourent. Ils risquent de payer une amende de 100.000 F à 800.000 F et un emprisonnement de 3 mois à 5 ans.
Le gouvernement de la rupture à travers les autorités du ministère du cadre de vie, du ministère de l’intérieur et de la sécurité publique, avec l’appui technique du programme : ’’Appui à l’Application des Lois sur la Faune et la Flore (Aalf-Bénin), vient une fois encore de prouver sa bonne foi parlant de la lutte contre la criminalité faunique au Bénin.
Geoffroy MENSAH

31-10-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Juridisme anti développement !
24-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
Inquiétant ! Lancés à pleine vitesse, de précieux dispositifs pour tirer le développement du Bénin vers le haut sont foudroyés par d’expéditifs éclairs (...) Lire  

En vérité : L’activisme des patriarches (...)
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Appui de taille pour le Pag (...)
12-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

Débat sur l’avenir des taxis motos : Les invités partagés entre la (...)
24-04-2017, La rédaction
Sur l’émission Eclairage hier à la radio nationale, l’avenir des zémidjans était en débat. Barthelemy Yètin, secrétaire (...)  

La douane se prononce sur l’affaire cocaïne et le dossier (...)
21-04-2017, La rédaction
Je voudrais faire remarquer que depuis que cette affaire de cocaïne a été politisée, c’est une souffrance morale pour (...)  

Après la réussite de la campagne 2016-2017 : L’Aic mise sur la (...)
21-04-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle du coton (Aic) a initié un atelier sur ‘’bilan et planification des activités de la (...)  

Métier de gardiennage au Bénin : Risquer sa vie contre une modique (...)
21-04-2017, La rédaction
Le chômage pousse de nombreux jeunes au Bénin à se trouver d’emplois précaires, dont celui d’agent de sécurité. De jour (...)