Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime dans l’espace Cedeao : Ralf Brauksiepe au Bénin pour constater les travaux au Cmmc

JPEG - 274.1 ko

Les relations entre la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et la République fédérale d’Allemagne sont au beau fixe en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime dans l’espace Cedeao. Mardi dernier au Plm Alédjo, le Centre maritime multinational de coordination (Cmmc) de la Zone pilote E a reçu la visite d’une importante délégation allemande, avec à sa tête le Ministre de la défense adjoint de la République fédérale d’Allemagne, Dr. Ralf Brauksiepe. Objectif, s’imprégner des travaux menés dans ledit centre et entrant dans le cadre de la mise en place des équipements technologiques contre le terrorisme et la piraterie maritime dans le golfe de Guinée. « Grâce aux équipements évalués à plus d’un million d’euros, offerts par l’Allemagne, le Centre pourra désormais porter assistance aux navires en détresse, échanger des informations avec les navires en Afrique et dans le reste du monde, mieux sécuriser les eaux maritimes du Bénin… », a déclaré le Chargé de programme de la sécurité régionale de la Cedeao, Dr Armstrong Isac. Pour le Dr. Ralf Brauksiepe, la question de la piraterie maritime est mondiale, et c’est à travers une synergie d’actions qu’il faut la combattre. « Nous souhaitons pérenniser les rapports en matière de politique de sécurité au plan bilatéral avec le Bénin. Nous félicitons le Bénin pour la lutte contre le terrorisme international, et ce centre n’a pas seulement une valeur symbolique, elle a une valeur réelle, en tant que contribution de la Cedeao. J’ai voulu me rendre ici pour voir sur place le centre et son travail », a dit Dr. Ralf Brauksiepe. A en croire le Directeur Adjoint du Cmmc, le capitaine de vaisseau Victorien Sinha, ce centre, après sa création, a eu du mal à fonctionner, faute d’équipements modernes capables d’assurer la protection des côtes maritimes de la sous-région. « L’appui de l’Allemagne est d’une très grande importance », a-t-il conclu.

17-08-2017, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Plus de bruit, pas de résistance. Mieux, à Glo-Djigbé, les chèques d’indemnisation des propriétaires terriens situés, dans l’emprise du prochain (...) Lire  

Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Infidèle sans conscience (...)
16-02-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : Le Fonds culturel sous un nouveau (...)
15-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)  

Rebondissement dans le dossier faux médicaments : Mandat de dépôt (...)
21-02-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le procès dédié au flagrant délit de trafic de faux médicaments dont le principal mis en cause est l’honorable Atao (...)