Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte contre les déviances de jeunesse dans l’espace francophone : Le séminaire de Cotonou pour trouver des solutions structurantes

Le ministère de la jeunesse et des sports du Bénin en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie organise depuis hier à l’hôtel Azalaï de Cotonou un séminaire sur la mise en œuvre et le suivi des politiques des pays membres de la Francophonie en Afrique en matière de radicalisation et d’extrémisme violents chez les jeunes.

« Je suis heureux et fier d’ouvrir ce séminaire. Le Bénin est fier de partager ses expériences avec les autres et restera humble à apprendre des autres ». Ainsi s’est exprimé hier à l’hôtel Azalaï de Cotonou, Oswald Homeky, ministre de la jeunesse et des sports lors de l’ouverture du séminaire sur la mise en œuvre et le suivi des politiques publiques des pays membres de la Francophonie en Afrique en matière de radicalisation et d’extrémisme violents chez les jeunes. Pour le ministre béninois de la jeunesse, le Bénin, tout comme les autres pays de l’espace francophone est préoccupé par des comportements de radicalisation et d’extrémisme violents chez les jeunes et cela doit interpeller tout le monde. Ce séminaire vise d’une part, à réfléchir sur la problématique de la radicalisation afin d’identifier et de partager par rapport aux politiques publiques de jeunesse, les bonnes pratiques en matière de lutte contre la radicalisation, à formuler d’autre part, les stratégies pertinentes y afférentes et enfin, à identifier des actions concrètes à mener sur le terrain. Pour Smith Ahouandjinou, Directeur des loisirs, de la jeunesse et de la vie associative (Dljva), c’est un honneur pour le Bénin jadis quartier latin d’Afrique d’accueillir ce séminaire de deux jours qui va permettre de trouver des solutions structurantes sur les comportements violents. Il faut rappeler que ce séminaire rassemble les cadres des pays tels que le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, la Guinée Bissau, la Guinée Equatoriale, le Mali, la Mauritanie, le Maroc, le Niger, la République Centrafricaine, la République démocratique du Congo, le Rwanda, le Sénégal, le Tchad, le Togo et la Tunisie et prend fin ce jour.
Dios CHACHA (Coll)

8-11-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La grande attente des travailleurs
19-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Elles sont dans l’attente des élections professionnelles. Les centrales et confédérations syndicales rongent leur frein. Depuis 8 ans, plus rien n’a (...) Lire  

Editorial : Alcootest, attention double (...)
19-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Plaidoyer pour la fête des paysans
18-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Ils nous font regretter Mandela (...)
18-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un visionnaire pour foot malade (...)
17-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tournant décisif !
16-07-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction
Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Réalisation du Pag volet éducation : Marie Odile Attanasso (...)
19-07-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Les retombées de la visite officielle de la ministre de l’enseignement supérieur, Marie Odile Attanasso au Maroc, du (...)  

Entretien avec Raïmi Paraïso Paka, président de l’Ong Alto (...)
19-07-2018, Karim O. ANONRIN
L’Organisation non gouvernementale panafricaine Action pour la lutte contre la traite des enfants de l’Afrique de (...)  

Pour commerce illégal des produits de faune : 6 trafiquants (...)
18-07-2018, La rédaction
Ils sont privés de liberté depuis le 14 juin 2018 et devront poursuivre leur séjour derrière les barreaux pour encore (...)  

Transfèrement au Bénin : Kikissagbé Godonou Bernard remis aux (...)
17-07-2018, Isac A. YAÏ
C’est désormais chose faite. Le prévenu Kikissagbé Godonou Bernard alias Kgb est désormais remis aux autorités (...)