Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte contre les déviances de jeunesse dans l’espace francophone : Le séminaire de Cotonou pour trouver des solutions structurantes

Le ministère de la jeunesse et des sports du Bénin en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie organise depuis hier à l’hôtel Azalaï de Cotonou un séminaire sur la mise en œuvre et le suivi des politiques des pays membres de la Francophonie en Afrique en matière de radicalisation et d’extrémisme violents chez les jeunes.

« Je suis heureux et fier d’ouvrir ce séminaire. Le Bénin est fier de partager ses expériences avec les autres et restera humble à apprendre des autres ». Ainsi s’est exprimé hier à l’hôtel Azalaï de Cotonou, Oswald Homeky, ministre de la jeunesse et des sports lors de l’ouverture du séminaire sur la mise en œuvre et le suivi des politiques publiques des pays membres de la Francophonie en Afrique en matière de radicalisation et d’extrémisme violents chez les jeunes. Pour le ministre béninois de la jeunesse, le Bénin, tout comme les autres pays de l’espace francophone est préoccupé par des comportements de radicalisation et d’extrémisme violents chez les jeunes et cela doit interpeller tout le monde. Ce séminaire vise d’une part, à réfléchir sur la problématique de la radicalisation afin d’identifier et de partager par rapport aux politiques publiques de jeunesse, les bonnes pratiques en matière de lutte contre la radicalisation, à formuler d’autre part, les stratégies pertinentes y afférentes et enfin, à identifier des actions concrètes à mener sur le terrain. Pour Smith Ahouandjinou, Directeur des loisirs, de la jeunesse et de la vie associative (Dljva), c’est un honneur pour le Bénin jadis quartier latin d’Afrique d’accueillir ce séminaire de deux jours qui va permettre de trouver des solutions structurantes sur les comportements violents. Il faut rappeler que ce séminaire rassemble les cadres des pays tels que le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, la Guinée Bissau, la Guinée Equatoriale, le Mali, la Mauritanie, le Maroc, le Niger, la République Centrafricaine, la République démocratique du Congo, le Rwanda, le Sénégal, le Tchad, le Togo et la Tunisie et prend fin ce jour.
Dios CHACHA (Coll)

8-11-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Après Macron, la Cedeao… !
25-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Que diable reprochent-ils au boom démographique en Afrique ! D’abord, comme une pavée dans la marre, c’est le président Macron, en marge du sommet du (...) Lire  

Editorial : Un éternel recommencement !
25-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’Un en chute libre
24-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Cep 2017 : Un taux de réussite de 65,15%
24-07-2017, Patrice SOKEGBE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2100

Organisation des examens nationaux de Licence : Forum grandes (...)
25-07-2017, Karim O. ANONRIN
L’association des grandes écoles, instituts et universités privés du Bénin dénommée Forum Grandes Ecoles (Fge) a tenu le (...)  

Formation des associations de consommateurs partenaires : (...)
25-07-2017, Isac A. YAÏ
Aider les consommateurs à mieux comprendre les offres de services des opérateurs Gsm. Tel est l’objectif de l’atelier (...)  

Cep 2017 : Un taux de réussite de 65,15%
24-07-2017, Patrice SOKEGBE
L’examen du Certificat d’études primaires session de juin 2017 a livré son verdict vendredi dernier. A la délibération, (...)  

Mauvaise gouvernance à la Sonacop : Les Béninois toujours en (...)
21-07-2017, La rédaction
Les mois s’égrènent, et l’attente se fait longue, voire peu prometteuse. De nombreux clients de la Société nationale (...)