Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lutte pour la préservation des espèces fauniques : Un braconnier arrêté au parc de la Pendjari

Le lundi 31 août dernier, en plein cœur du parc de la Pendjari, un braconnier est tombé dans les mailles des chasseurs professionnels locaux. En sa possession, deux pointes d’ivoires fraîchement arrachées d’un éléphant et plusieurs kilogrammes de viande d’éléphant boucanées ainsi que 2 corps de bubales (grandes antilopes). Son fusil et 3 motos ont été également saisis. Au nombre de quatre au départ, trois ont réussi à prendre la fuite. Le mis en cause est originaire du village de Korokone dans l’arrondissement de Kotiagou (Commune de Tanguiéta). L’homme connu pour des « exploits » du genre est à la tête d’un réseau de braconniers très actifs dans les réserves naturelles du Nord Bénin et bénéficie des soutiens extérieurs pour les massacres de la faune sauvage. Son fournisseur d’armes et de munitions, enseignant de profession, a été également arrêté après les investigations d’usage.
Les braconniers qui s’adonnent à ce genre de pratiques prennent de grands risques, utilisent des armes non autorisées pour abattre tout aussi illégalement des éléphants, espèce menacée, et ainsi alimenter le réseau de trafiquants d’ivoire internationaux connectés notamment à d’autres formes de trafic. Déjà en juillet, des braconniers auteurs de l’abattage de deux éléphants avaient été condamnés à 18 mois d’emprisonnement fermes avec environs 7 600 000FCFA de dommages Intérêts.
Face à la répétition de tels actes, il urge que la surveillance du parc soit renforcée avec le précieux concours des chasseurs professionnels locaux. Les individus qui s’adonnent à ce type d’activité encourent une peine d’emprisonnement allant de 6 mois à 5 ans et /ou une amende allant de cinquante mille à un million de francs cfa selon les articles 153 et 154 de la loi portant régime de la faune en République du Bénin. Les stratégies développées et les expériences accumulées par le Programme d’appui à l’application des lois sur la faune et la flore au Bénin ont besoin d’être valorisées. Aussi faudrait-il développer une franche et dynamique collaboration entre le Ministère en charge de l’Environnement, le Centre National de gestion des réserves de faune (Cenagref) et la Direction générale des forêts et ressources naturelles (Dgfrn).

4-09-2015, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction
Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Lutte contre l’insécurité à Abomey-Calavi : Le CB Cyriaque Houngbo (...)
24-02-2017, La rédaction
Les populations de Cocotomey dans la commune d’Abomey-Calavi vivent mieux depuis quelques semaines. Ce calme, elles (...)  

Guerre autour des programmes télévisés : Quand la passion prend le (...)
24-02-2017, La rédaction
La cohabitation laisse souvent place à des oppositions de goût. L’un des conflits les plus courants met aux prises (...)  

La Cedeao fait le point de la mise en place de la réserve régionale (...)
23-02-2017, Isac A. YAÏ
La réserve régionale de sécurité alimentaire de la Cedeao est dans sa phase active. Afin de faire le bilan de ses (...)  

Insécurité grandissante au Bénin : Des véhicules attaqués, des biens (...)
23-02-2017, La rédaction
, Cotonou renoue progressivement avec l’insécurité. Le calme observé dans la capitale économique depuis quelques mois (...)