Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Mafia policière : Les « gaymen » nourrissent des policiers

JPEG - 301.6 ko
Gl Nazaire Hounnonkpè, Directeur Général de la Police Républicaine

La lutte contre la cybercriminalité et les crimes rituels a encore du plomb dans l’aile. Malgré la rigueur dont fait preuve le Général de Brigade Nazaire Hounnonkpè à la tête de la Police Républicaine, des agents indélicats s’illustrent dans les mauvaises pratiques et ternissent l’image de la corporation. Le bruit court depuis quelques jours, et l’arrestation de quelques agents la semaine dernière le prouvent encore. Certains policiers républicains véreux reçoivent des pots-de-vin pour fermer les yeux sur l’activité des cybercriminels. Le pot aux roses a été découvert : l’escroquerie des « gaymen » continue. Et des agents indélicats en sont devenus les spécialistes.
Des foyers de ce gangstérisme sont connus. A Calavi, Adjagbo, Gbétagbo et au cœur de Cotonou, la situation est telle que les populations en sont désormais frustrées. Comment comprendre que des cybercriminels qu’elles ont dénoncé et qui ont été arrêtés avec des fétiches déterrés puissent recouvrer quelque temps après leur liberté. Ces derniers narguent même les voisins au nom de prétendues relations avec des gradés de la Police. C’est une situation qui met en péril la collaboration avec les populations et le Dgpr Hounnonkpè doit sévir avec la dernière rigueur.

Mode opératoire
Les policiers républicains véreux ne sont pas moins organisés. Ils procèdent délibérément à des interpellations des cybercriminels dont ils ont connaissance pour leur soutirer d’importantes sommes d’argent. Le montant de la rançon varie entre 1 et 10 millions de francs Cfa. Ainsi, en quête du gain facile, ils vont même jusqu’à vendre aux « gaymen » la mèche des opérations en cours. Ils deviennent du coup des virus qui annihilent la détermination du Dgpr Nazaire Hounnonkpè à lutter contre les crimes rituels.
Inutile de démontrer combien le Directeur Général de la Police Républicaine est déterminé à lutter contre ce fléau qui ternit l’image du Bénin à l’étranger. Quand on sait combien le patron des flics béninois tient à l’éthique au sein de la Police Républicaine, la riposte ne s’est pas fait attendre. Il a aussitôt mis en branle l’état de veille. Ce qui a permis d’arrêter, la semaine écoulée, quatre gendarmes à Abomey-Calavi et Cotonou. Ces derniers séjournent désormais dans les Prisons civiles de ces deux villes où ils attendent leur jugement. Mais les sanctions ne seront pas que judiciaires. De sources policières, les mis en cause subiront des sanctions disciplinaires pouvant aboutir à leur radiation de l’effectif de la Police Républicaine. Le Dgpr doit redoubler d’ardeur pour nettoyer l’écurie et mettre la troupe au pas. Il faut aller même, si possible, plus loin pour décourager à jamais cette sale pratique qui ternit l’image de la Police Républicaine.
Richard AKOTCHAYE

12-04-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Progressistes et républicains : les défis pressants
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
L’accouchement a été difficile. Mais au final, c’est une opération plutôt réussie, pour ce qui est de la forme en tout cas. Les frères siamois peuvent (...) Lire  

Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Editorial : Jeunes engagés contre corruption (...)
6-12-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Gestion rationnelle de l’eau : Water school et Proseha (...)
11-12-2018, Isac A. YAÏ
L’eau, c’est la vie. Fort de cette vertu, eau Afrique et la Coopération allemande Giz à travers son Programme sectoriel (...)  

Passation de charges : Naia Lawson, présidente 2019 de la Jci (...)
11-12-2018, Isac A. YAÏ
La Jeune chambre internationale Sèmé-podji Pilier (Jci Sèmè-Podji Pilier) a désormais une nouvelle présidente. Elue le 9 (...)  

Santé publique : Un cas de Lassa détecté au Chud de Parakou
10-12-2018, La rédaction
Le Bénin est à nouveau sous la menace de la fièvre hémorragique à virus Lassa. Dans une déclaration d’épidémie, le (...)  

Entretien avec Olivier Colas, directeur du Développement (...)
10-12-2018, Isac A. YAÏ
En marge du sommet international pour le développement de l’électricité en Afrique (Side-Africa), tenu du 6 au 8 (...)