Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Management de la qualité dans les structures étatiques : Aubin Adoukonou inscrit le CNSR dans la dynamique de la certification ISO 45001

La salle de conférence du Centre national de sécurité routière a abrité mardi dernier, un atelier de formation sur les systèmes de management de la qualité et les systèmes de management santé, sécurité au travail. Cet atelier voulu et initié par le directeur du Centre national de sécurité routière au profit de ses collaborateurs immédiats et de ses partenaires sociaux, vise à transformer en profondeur les pratiques sur les lieux de travail afin de servir convenablement les usagers et de réduire le nombre de victimes d’accidents du travail et de maladies professionnelles.

JPEG - 112.5 ko

Après les nombreuses réformes qu’il a introduites au Cnsr, Aubin Adoukonou décide de renforcer les capacités de ses collaborateurs sur l’ensemble des actions à mettre en place pour rester dans une démarche qualité dans le but d’augmenter la qualité des prestations du centre. Il a fait venir du Bénin et du Sénégal deux experts des systèmes de management de la qualité pour la cause.
Selon le directeur Aubin Adoukonou, le management de la qualité est devenu une priorité pour les entreprises qui s’inspirent du programme d’actions du gouvernement. En effet, selon ses explications, la mise en œuvre du management de la qualité va bien au-delà du simple contrôle de conformité, puisqu’il s’agit d’établir les objectifs et les processus nécessaires pour fournir des résultats correspondant aux exigences des clients et aux politiques du Cnsr ; de mettre en œuvre tout ce qui doit être fait pour garantir la satisfaction des exigences de l’usager client et des besoins du centre ; surveiller et évaluer les résultats obtenus, ainsi que déterminer les actions à entreprendre pour résorber les écarts constatés, et améliorer, de manière continue, les performances des activités ou produits. Il ajoute aussi qu’il est conscient qu’aucune entreprise au monde ne peut prospérer sans des travailleurs en bonne santé et motivés par les conditions de travail.
Les participants à la formation venus de toutes les structures déconcentrées du Cnsr ont témoigné leur gratitude à l’endroit de l’administration du centre, qui travaille chaque jour à positionner le Cnsr parmi les meilleures entreprises étatiques du Bénin. Au dire du délégué du personnel, Bernard Gbetoho, cet atelier de renforcement de capacité leur a permis de comprendre les principes du management de la qualité. Il promet répercuter les leçons retenues sur les autres collègues afin d’obtenir ensemble des performances durables au profit du Cnsr.
La formation a duré deux jours et a pris en compte les fondements du management de la qualité et de la santé, sécurité au travail. Les composantes de la démarche qualité ont été passées en revue, notamment la démarche qualité, le système qualité, l’audit qualité, le contrôle qualité et l’assurance qualité.
Les travailleurs du Cnsr ont été entretenus sur la norme ISO 45001, la première norme internationale au monde traitant de la santé et de la sécurité au travail. Cette norme permet aux organismes de mettre en place un système de management de la santé et de la sécurité au travail (S&ST) qui les aidera à mieux gérer leurs risques en matière de Santé et Sécurité au Travail et à améliorer leur performance dans ce domaine par l’établissement et la mise en œuvre de politiques et d’objectifs efficaces.
Le directeur Aubin Adoukonou, convaincu du fait que la nouvelle norme ISO 45001 répond aux aspirations du gouvernement et de son chef, a invité les experts Ernest Gbaguidi et El Hadj NDOUR à accompagner son centre à obtenir la certification. C’est donc sur ce nouveau chantier que se lance le Centre national de sécurité routière pour le bonheur de ses usagers et du peuple béninois.
S/Com-CNSR

16-08-2018, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Buffles-Aspac. L’affiche est belle. Le spectacle, j’en doute. Mais, le samedi 29 septembre prochain au stade municipal de Parakou, elle marquera le (...) Lire  

En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Inconcevable pénurie de timbres (...)
6-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ils l’ont fait !
4-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Dossier Dangnivo, une bombe à retardement
28-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Dossier Dangnivo, une bombe à retardement
28-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Menace des inondations au Bénin : Sept communes du Nord et de la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
La liste des communes en situation d’alerte s’accroit. Elles sont désormais sept à passer en situation d’alerte rouge, (...)  

Secteur postal informel au Bénin : L’Arcep sensibilise les (...)
17-09-2018, Patrice SOKEGBE
L’Autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste (Arcep-Bénin) a effectué, vendredi dernier dans (...)  

Rentrée scolaire 2018-2019 : Message du Ministre du Memp
17-09-2018, La rédaction
Béninoise, Béninois C’est pour moi un honneur renouvelé en cette veille de la rentrée scolaire 2018-2019 de m’adresser à (...)  

3e édition de « Eco Running » : Cotonou débarrassée de plus d’une (...)
17-09-2018, La rédaction
Dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale du nettoyage (World Clean up Day), en une heure de marche, des (...)