Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Marie-Odile Attanasso, Mesrs : « Je rassure que les centres universitaires de Kétou demeurent à leur place… »

JPEG - 225.4 ko

« La réflexion qui porte sur la redéfinition de la carte universitaire a pour fondement l’unité nationale et l’utilisation efficace des fonds pour la construction d’universités modernes. Il y a une grande polémique autour de l’Université nationale d’agriculture de Porto-Novo, la population n’a pas vraiment les motifs du choix qui a été fait. Il y a eu un débat à l’Assemblée nationale. C’est parce que nous devons soumettre aux députés la ratification des accords qui doivent permettre de terminer les infrastructures de l’Université de Kétou. L’Université nationale d’Agriculture de Porto-Novo prend en compte tous les centres universitaires de Kétou qui sont en construction….Mais, on a entendu dire que les centres universitaires de Kétou sont supprimés. Je rassure la population béninoise et celle de Kétou en particulier que les centres universitaires de Kétou demeurent à leur place, et les travaux seront complètement achevés.
Au-delà de ça, l’Etat va investir massivement dans les nouvelles filières qui seront créées afin de faire du complexe Kétou-Porto-Novo une université digne de ce nom. Donc, Porto-Novo n’est pas vidée de ses attributs. Elle sera au contraire enrichie par une Université nationale.
Autres sujets qui font objet de polémique, c’est le rattachement de certaines filières à certaines universités. Si je prends l’école agro-pastorale de Gogounou, dans une phase transitoire, ces centres universitaires seront rattachés dans une première phase à Parakou.
L’Université d’Abomey-Calavi va conserver ses écoles et facultés en l’état. A cette université, seront rattachés administrativement certains centres universitaires comme l’Institut national de jeunesse et de l’éducation physique et sportive (Injeps) dont le domaine de résidence est Porto-Novo. Ce qui veut dire que l’Injeps reste à sa place, mais est rattaché à l’Uac. Il y a aussi l’Imsp qui, actuellement, est sous la tutelle de 2 universités. Nous avons le Programme d’excellence qui est rattaché à l’Uac et l’université elle-même qui est rattachée à Porto-Novo. Nous voulons cette fois rattacher toutes les deux entités de l’Imsp à l’Uac. Il y a d’autres centres qui seront rattachés à l’Uac. Il s’agit de la Haute école régionale de commerce, sise à Sèmè-Kpodji et actuellement rattachée à Porto-Novo.
Nous avons aussi des problèmes au sujet de la Faculté des lettres arts et sciences humaines (Flash). Cette faculté existe à Abomey-Calavi, Aplahoué, Adjarra à cause de l’effectif pléthorique. La situation qui prévaut actuellement dans cette faculté réside aussi dans le fait qu’il y a un nombre insuffisant d’enseignants qui sont un peu dispersés. Nous avons échangé avec les autorités rectorales de l’Uac, et il en ressort que nous aurons un domaine situé à Kpomassè et qui va rassembler la Flash d’Adjohoun, d’Adjarra et d’Abomey-Calavi ».

16-08-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Juridisme anti développement !
24-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
Inquiétant ! Lancés à pleine vitesse, de précieux dispositifs pour tirer le développement du Bénin vers le haut sont foudroyés par d’expéditifs éclairs (...) Lire  

En vérité : L’activisme des patriarches (...)
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Appui de taille pour le Pag (...)
12-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

Débat sur l’avenir des taxis motos : Les invités partagés entre la (...)
24-04-2017, La rédaction
Sur l’émission Eclairage hier à la radio nationale, l’avenir des zémidjans était en débat. Barthelemy Yètin, secrétaire (...)  

La douane se prononce sur l’affaire cocaïne et le dossier (...)
21-04-2017, La rédaction
Je voudrais faire remarquer que depuis que cette affaire de cocaïne a été politisée, c’est une souffrance morale pour (...)  

Après la réussite de la campagne 2016-2017 : L’Aic mise sur la (...)
21-04-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle du coton (Aic) a initié un atelier sur ‘’bilan et planification des activités de la (...)  

Métier de gardiennage au Bénin : Risquer sa vie contre une modique (...)
21-04-2017, La rédaction
Le chômage pousse de nombreux jeunes au Bénin à se trouver d’emplois précaires, dont celui d’agent de sécurité. De jour (...)