Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Médiation pour un dégel de la fronde sociale : Les Centrales adhèrent à la médiation du président Tabé Gbian

Les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales ont été une nouvelle fois reçus par le président du Conseil économique et social, Tabé Gbian. C’était dans la matinée d’hier au siège de l’institution. Au menu des échanges, le dégel de la fronde sociale qui paralyse le pays depuis trois mois environ.

JPEG - 270.6 ko
tabé Gbian, président du Conseil économique et social

Le président du Conseil économique et social Augustin Tabé Gbian poursuit sa médiation pour un dénouement de la crise qui secoue le Bénin depuis plusieurs mois. Ainsi, il a invité une nouvelle fois les partenaires sociaux hier, au siège de l’institution, après leur rencontre du 1er mars dernier, dans le but de proposer des solutions tangibles pour une issue favorable. Au terme de cette rencontre qui a duré plus d’une heure, Anselme Amoussou secrétaire général de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Bénin) a exposé le contexte de leurs présences au siège du Conseil économique et sociale. La présence de tous les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales, à l’en croire, démontre que tous les partenaires sociaux sont ouverts au dialogue. « Nous avons constaté l’engagement du président du Ces pour un dénouement de la crise. Les centrales et confédérations syndicales ont pris acte des propositions du Ces. Cependant, l’attitude de l’exécutif depuis le début de ces mouvements ne permet pas le dégel », a-t-il laissé entendre. Selon ses propos, le président du Ces a fait une proposition assortie de demande que les secrétaires généraux des centrales syndicales se chargeront d’étudier. « Les enseignants ne veulent pas que l’année soit invalidée. Ainsi, s’il peut avoir un changement d’attitude du côté de notre vis-à-vis, cela peut permettre le dégel que nous souhaitons tous », a-t-il conclu.
Mickaël VOGBE (coll.)

5-04-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Une 4ème Can pour les Ecureuils
21-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
S’ils avaient remporté leur précédent match contre la Gambie, qui a eu lieu le 17 novembre dernier à Banjul, celui de dimanche prochain à Cotonou ne (...) Lire  

En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’indécente proposition
19-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Cena, sérénité fragilisée !
15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Promotion de la langue française : Le ‟Mois de la francophonie” (...)
21-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a procédé ce 20 mars à Cotonou, au lancement (...)  

Lutte contre la criminalité faunique au Cameroun : Saisie record (...)
20-03-2019, Adrien TCHOMAKOU
Quatre présumés trafiquants ont été interpelés à Douala au Cameroun avec environ 2 tonnes d’écailles de pangolins et 300 (...)  

Tête-à-tête entre Patrice Talon et Nicéphore Soglo ce jour au palais (...)
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
La journée d’hier fut particulièrement chargée pour l‘ancien chef de l’Etat. Après avoir reçu Mohamed Ibn Chambas, (...)  

Uac/Prix international « Award in Excellence and Quality » : Les (...)
20-03-2019, Patrice SOKEGBE
L’Université d’Abomey-Calavi est en train de se faire un nom dans le concert des nations en matière scientifique. Le (...)