Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Meilleures productions des médias sur la tuberculose : Le quotidien Fraternité reçoit trois prix

Le Programme national contre la tuberculose (Pnt) a procédé le vendredi 13 mai dernier à la remise de prix aux lauréats du Concours de meilleures productions de presse sur la tuberculose. C’était au cours d’un diner de plaidoyer auquel ont pris part les autorités sanitaires du Bénin et les partenaires techniques et financiers.

JPEG - 326.2 ko
Fulbert Adjimèhossou a reçu le premier prix

Le quotidien Fraternité est à nouveau honoré comme l’un des médias les plus professionnels du Bénin. Ainsi, trois journalistes de cet organe ont été désignés de lauréats du concours « Meilleures productions des médias sur la tuberculose ». Il s’agit de Fulbert Adjimèhossou, Patrice Sokégbé et Dios Chacha, respectivement 1er, 4e et 5e selon la délibération du Jury présidé par Jérôme Carlos, Directeur de la radio Capp Fm. Le 2e et le 3e prix sont revenus aux quotidiens Djakpata et Matin libre. Selon le coordonnateur national du Programme de Lutte contre la Tuberculose (Plt), Sévérin Anagonou, ce concours est une occasion d’inciter les professionnels des médias à s’intéresser à la lutte contre la tuberculose, une des trois maladies prioritaires du système sanitaire béninois. Ce diner a été également l’occasion de faire un plaidoyer et une mobilisation de ressources au profit de la lutte contre la Tuberculose.

JPEG - 281.9 ko
Patrice Sokègbé, deuxième prix

Ainsi, les réalisations actuelles, les défis à relever et les besoins de financement ont été présentés à l’assistance. Le taux de détection est de 70%, celui du succès thérapeutique est l’un des meilleurs de la sous-région soit un taux de 89% et près de 98% tuberculeux sont testés pour le Vih avec 92% qui sont mis sous Arv. Et pour éradiquer cette maladie, le Pnt entend relever le défi de l’accessibilité à coût réduit aux soins de qualité, mobiliser des ressources durables pour la pérennisation des résultats et bien d’autres actions.

JPEG - 284.7 ko
Dios Chacha, cinquième prix

Le Ministre de la santé, Alassane Séïdou a rappelé que « le combat engagé dans notre pays contre la Tuberculose est loin d’être gagné et les efforts doivent être continus et soutenus en matière de mobilisation des ressources aussi bien au plan national qu’international ». Alassane Séïdou a aussi salué la communauté internationale à travers le Fonds Mondial de Lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme pour leur multiple engagement auprès du Bénin pour une éradication totale des maladies endémiques telles que la Tuberculose.
Yasmine Da Matha (Stag)

17-05-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
« Qui va loin ménage sa monture ». S’inspirant de cette sagesse populaire, elle engage les grandes manœuvres. Dans la perspective des scrutins à (...) Lire  

En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les indésirables sacs plastiques
12-06-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)