Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Mieux-être des personnes démunies : Gildas Laourou souhaite échanger avec Yayi

JPEG - 56.7 ko

S’il y a une fondation qui lutte véritablement contre la pauvreté au Bénin depuis le 25 décembre 2011, c’est bien sûr la Fondation Gildas Laourou. Une fondation qui vole au secours des démunis, orphelins, personnes de troisième âge et fait beaucoup de dons dans des hôpitaux, écoles, collèges d’enseignement général et surtout dans les villages les plus reculés du Bénin. On a encore en mémoire les dons de médicaments de cette fondation au Centre hospitalier départemental (Chd) du Borgou le mercredi 04 avril 2012 et aux indigents de l’hôpital de zone Ordre de Malte de Djougou le mercredi 12 septembre 2012. Il y a aussi la remise, le 21 décembre 2012, de jouets aux 125 enfants orphelins (71 garçons et 54 filles) du Centre d’accueil La Paix de Mme Fébé. Les actions menées par la fondation Gildas Laourou en 2013 et en 2014 sont élogieuses. De Dassa à Bassila en passant par Savalou et Bantè, plusieurs enfants démunis ont été soulagés. Ils ont eu le sourire aux lèvres à la veille des rentrées scolaires. Cette fondation a offert des mobiliers et des kits scolaires à tous les élèves des écoles et établissements identifiés et surtout aux meilleurs élèves de ces communes. Et pour mieux poursuivre l’action entamée, il y a quatre ans déjà, le président fondateur général de ladite fondation, Gildas Laourou souhaite échanger avec le chef de l’Etat, le Dr Thomas Boni Yayi pour l’informer des préoccupations sociales de l’heure. Tout en félicitant le président de la République pour la détermination dont il fait montre dans la lutte contre la pauvreté au Bénin, Gildas Laourou entend le rencontrer afin de plaider pour des actions concertées. Car, a-t-il confié, il est important de porter à la connaissance du chef de l’Etat certaines informations et suggestions. Autrement, il pense que son rêve d’œuvrer pour que chaque Béninois enregistre un mieux-être aura du plomb dans l’aile.

27-08-2015, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En vérité : Juridisme anti développement !
24-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
Inquiétant ! Lancés à pleine vitesse, de précieux dispositifs pour tirer le développement du Bénin vers le haut sont foudroyés par d’expéditifs éclairs (...) Lire  

En vérité : L’activisme des patriarches (...)
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Appui de taille pour le Pag (...)
12-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

Débat sur l’avenir des taxis motos : Les invités partagés entre la (...)
24-04-2017, La rédaction
Sur l’émission Eclairage hier à la radio nationale, l’avenir des zémidjans était en débat. Barthelemy Yètin, secrétaire (...)  

La douane se prononce sur l’affaire cocaïne et le dossier (...)
21-04-2017, La rédaction
Je voudrais faire remarquer que depuis que cette affaire de cocaïne a été politisée, c’est une souffrance morale pour (...)  

Après la réussite de la campagne 2016-2017 : L’Aic mise sur la (...)
21-04-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle du coton (Aic) a initié un atelier sur ‘’bilan et planification des activités de la (...)  

Métier de gardiennage au Bénin : Risquer sa vie contre une modique (...)
21-04-2017, La rédaction
Le chômage pousse de nombreux jeunes au Bénin à se trouver d’emplois précaires, dont celui d’agent de sécurité. De jour (...)