Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Mise en œuvre de l’opération Pangea IX : 80 tonnes de médicaments saisies et 109 personnes arrêtées

JPEG - 128.7 ko

Les ministères de la santé et de l’intérieur ont organisé hier une conférence de presse conjointe sur l’opération de saisie des faux médicaments sur tout le territoire national. Il ressort de leur déclaration que l’opération PangeaIX lancée le vendredi dernier a permis aux forces de l’ordre de saisir 80 tonnes de faux médicaments et de mettre la main sur 109 vendeurs qui sont entre les mains de la justice. Autorisée par le gouvernement en septembre 2016, l’opération PangeaIX a pour objectif, la lutte contre la criminalité pharmaceutique et des trafics connexes tels que : le blanchiment d’argent, le trafic de capitaux et de stupéfiants. Selon le ministre de l’intérieur Sacca Lafia, l’opération a été minutieusement préparée et se poursuivra sur toute l’étendue du territoire. A en croire son homologue de la santé, Alassane Seidou, aucun Etat sérieux ne saurait tolérer la vente des médicaments à tous les coins de rue car, explique-t-il, les médicaments deviennent dangereux s’ils sont mal utilisés, mal dosés ou manipulés par des personnes qui n’ont aucune compétence en la matière. ‘’ Il faut à tout prix éviter que ces médicaments tombent dans les mains de la population’’, a-t-il souligné. Pour la cause, des mesures d’accompagnement ont été prises pour garantir la disponibilité des ressources pharmaceutiques dans tous les dépôts répartiteurs des 34 zones sanitaires du Bénin. Mieux, le ministère de la santé s’organise pour permettre l’installation rapide des jeunes pharmaciens afin de s’assurer d’une couverture large du territoire en produits pharmaceutiques et amoindrir par la même occasion la pénurie de médicaments suite aux saisies. Toutefois, les deux autorités ministérielles se réservent le droit d’ordonner dans le cadre de l’opération PangeaIX, des frappes en tout lieu jusqu’à l’éradication du commerce des faux médicaments au Bénin.
Sandric DIKPE (Coll.)

28-02-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Dans la peau du messie
14-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

Reprofilage des pistes rurales et de desserte : L’Aic et les (...)
23-11-2017, Ambroise ZINSOU
Faciliter l’évacuation des productions des champs vers les marchés et les usines et favoriser l’intercommunalité, tel (...)  

Eau et assainissement : 87% des Béninois pratiquent la défécation à (...)
23-11-2017, La rédaction
Une frange des Béninois n’a pas accès à des toilettes améliorées ou modernes. Selon le Ministère de la santé publique, (...)  

Dossier placement de 17 milliards à la Bibe : Laurent Mètognon (...)
21-11-2017, La rédaction
Laurent Metongnon, l’ex-Président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) a reçu (...)  

Payement des redevances de gestion et d’utilisation des fréquences (...)
21-11-2017, La rédaction
Par décision n°2017-263, du 17 novembre 2017, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (...)