Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Mise en place de la banque de données : L’Anlc pour la participation du public aux dénonciations des cas de fraude

Combattre l’impunité. C’est ce qui a motivé l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc) à mettre en place le samedi dernier un outil intitulé ‘’Le peuple a de la mémoire’’ pour éviter l’oubli. Pour le Président de l’Anlc Guy Ogoubiyi, l’impunité a annihilé les efforts de tous les gouvernants qui se sont succédé à la tête de notre pays. Une impunité qui selon lui, brise l’élan des acteurs qui s’investissent dans la promotion de la bonne gouvernance, réduit et anéantit non seulement les voix qui réclament justice mais aussi le courage des personnes intègres. « Le classement sans suite de certaines affaires décidé par le ministère public ne permet pas de croire que la répression serait effective un jour », a-t-il déclaré. Ainsi, c’est dans le but de rasseoir la confiance des citoyens en leurs institutions que, ‘’le peuple a de la mémoire’’ est mis en place pour leur permettre de combattre l’oubli en dénonçant les faits de corruption dont ils ont connaissance ces vingt dernières années. A cet effet, il a été mis à la disposition du public un numéro vert (81 00 00 08) pour les numéros fixes et Zékédé ainsi que le site web de l’Anlc. « La mise à jour régulière de cette banque de données permettra de renseigner les autorités à divers niveaux et le peuple béninois sur l’avancement des dossiers au sein de l’appareil judiciaire », a précisé le président de l’Anlc avant de souligner que cette banque de données peut être consultée avant toute nomination à des postes de responsabilité.

14-09-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La Police républicaine arrive !
24-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un corps unique pour la sécurité publique. Une police républicaine contre la pègre. En janvier 2018, de l’étape de vision, elle passera à celle de (...) Lire  

Editorial : Le veto du parlement
24-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dantokpa bientôt à Adjagbo !
23-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le combat de l’internet
23-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisatio
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Réformes du Gouvernement : Faux procès contre le Ravip
24-10-2017, La rédaction
Depuis quelques jours, certains individus sèment la confusion dans l’opinion publique au sujet du Recensement (...)  

Formation des prestataires de services de santé : Des sages-femmes (...)
24-10-2017, Isac A. YAÏ
95 sages-femmes et 10 encadreurs venus de tous les départements du Bénin ont suivie durant cinq jours, une (...)  

Lutte contre l’insécurité : Le Cb d’Akassato Thierry d’Oliveira (...)
24-10-2017, La rédaction
Les éléments de la brigade d’Akassato viennent de réaliser une opération d’éclat. Dans la nuit du samedi au dimanche (...)  

Don de matériels de travail au groupement féminin du zou : Le (...)
23-10-2017, Géraud AGOÏ
l’État béninois renforce les capacités en matériels des groupements féminins du département du Zou. Vendredi dernier, 32 (...)