Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Mobilisation sociale contre le travail des enfants : Les organisations syndicales actualisent les stratégies

JPEG - 195.8 ko

‘’ Contribution des organisations des travailleurs à la mise en œuvre des plans d’action nationaux de lutte contre le travail des enfants dans le contexte de la mise en œuvre des Odd’’. Tel est le thème qui mobilise depuis hier à Cotonou dans les locaux de l’hôtel de la Bourse du travail de Cotonou, une dizaine de syndicats venus du Togo, du Burkina-Faso, de la Côte-d’Ivoire, du Mali, du Niger et du Bénin sous l’égide d’Obisacote et d’Actrav/Oit. Au nom des centrales syndicales du Bénin Paul Esse Iko, Secrétaire général de la Centrale des syndicats des travailleurs du Bénin (Cstb)s’est félicité de l’engagement plusieurs fois renouvelé des organisations syndicales béninoises à traquer ce fléau persistant qu’est le travail des enfants. Selon les dernières statistiques du Bureau International du travail (Bit), au Bénin, un enfant sur deux est économiquement actif. Face à cette injustice sociale flagrante, Paul Esse Iko sonne la grande mobilisation syndicale. A en croire Maria Helena André, Directrice du Bureau for Worker’s Activities du Bit, le conclave s’inscrit dans la droite ligne des actes préparatifs de la contribution syndicale à la 4ème conférence internationale sur le travail des enfants qui aura lieu courant novembre prochain à Buenos-Aires en Argentine. « Au-delà des ratifications, allez à l’action et vous devez mieux communiquer sur vos actions » a-t-elle affirmé. En procédant à l’ouverture officielle des assises, le directeur de cabinet de la ministre du travail n’a pas manqué de convier les participants à maintenir une veille permanente car le travail des enfants reste un défi pour toutes les forces vives de la sous-région.

19-05-2017, Gérard GANSOU


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Lancement de la campagne électorale à l’Université de Parakou : La (...)
20-10-2017, La rédaction
L’Université de Parakou s’apprête à renouveler son équipe rectorale. Le rendez-vous pour cette alternance est prévu pour (...)  

Fronde sociale à la Sucrerie Complant du Bénin : Sèhoueto remet le (...)
20-10-2017, La rédaction
Le sens d’écoute et de management du Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Lazare Sèhoueto vient de payer dans la (...)  

Renforcement de capacités des femmes : Les époux et proches parents (...)
20-10-2017, Karim O. ANONRIN
Les époux et les proches parents des femmes bénéficiaires du Programme de renforcement de capacités d’action des femmes (...)  

Point de presse du Comité technique de pilotage : « Le Ravip (...)
19-10-2017, La rédaction
Il n’y a pas de raisons de croire à une intrigue politique autour d’une opération qui se veut purement technique et (...)