Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Modernisation du transport urbain : La flotte de Bénin Taxi renforcée de 203 nouveaux véhicules

Le ministre du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané a donné le top de la mise en circulation d’une nouvelle flotte de 203 véhicules dans le cadre du projet « Bénin-Taxi ». C’était dans l’après-midi d’hier, sur le site de l’Office béninois des ressources géologiques et minières (Obrgm) au quartier Akpakpa à Cotonou.

JPEG - 148.4 ko

« L’expérience des 50 premiers véhicules a apporté des résultats encourageants. La flotte de Bénin Taxi sera donc renforcée de 203 nouveaux taxis. Vous aviez annoncé 300, et il apparait donc que 253 seront actifs à partir d’aujourd’hui, les 47 restants seront lancés dans quelques semaines... », a déclaré le Directeur du Centre de partenariat et d’expertise pour le développement durable (Ceped), Assan Seibou, à l’occasion de la cérémonie de lancement de la seconde vague des artisans de Bénin Taxi. Il est tout aussi convaincu que ce projet a vaincu la fatalité de la résistance à l’innovation. Il formule alors le vœu de le voir élargir à toutes les communes du Grand Nokoué, voire certaines villes importantes de l’intérieur du pays. « L’expérience a été riche et on peut affirmer aujourd’hui que Bénin Taxi répond à une attente des Béninois. L’objectif est de révolutionner notre parc de transport automobile et aussi créer des emplois. Par rapport au feed-back, il faut ressortir que les 50 premiers sont insuffisants… », a laissé entendre Abdoulaye Bio Tchané. Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement a félicité les 203 nouveaux artisans, qu’il convie à prendre soin des véhicules à eux affectés et exemple sur leurs prédécesseurs (les 50 premiers de la phase pilote). « Nous sommes des hommes et des femmes très engagés. Et nous avons beaucoup appris au cours de notre encadrement. Nous exprimons nos sentiments de reconnaissance à tous ceux qui ont eu le mérite de penser à ce projet… », a déclaré le représentant des artisans, Adamou Gado Moussa.

3-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme !
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Aujourd’hui le Vingt. En principe, pour les travailleurs de l’administration publique, à cette date et même parfois avant, les salaires tombent. Le (...) Lire  

Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Infidèle sans conscience (...)
16-02-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : Le Fonds culturel sous un nouveau (...)
15-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dans la dynamique des réformes (...)
15-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une douleur qui précède la joie (...)
14-02-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec le Dr. Ing. Fousseni Gomina, expert maritime et (...)
20-02-2018, La rédaction
dr.ing. en planification des transports et management logistique, chercheur associe et intervenant professionnel en (...)  

Accident à Cotonou : Deux personnes tuées par un camion
19-02-2018, Patrice SOKEGBE
Le week-end écoulé a été marqué par une série d’accidents de circulation sur l’axe Cotonou-Abomey-Calavi. Le dernier cas (...)  

Lutte contre les crimes crapuleux : Les assassins du Libanais (...)
19-02-2018, La rédaction
Nazaire Hounnonkpè, Directeur Général de la Police Républicaine « …Nous devons oublier les anciens conflits (...)  

Protestation des chasseurs à Tanguiéta : Le calme de retour dans la (...)
19-02-2018, La rédaction
Tanguiéta, dans le département de l’Atacora a été le théâtre le samedi dernier d’une vive protestation des chasseurs (...)