Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


« Mois du service public » au Mispc : Placide Azandé apprécie les résultats

JPEG - 387.3 ko

Améliorer la qualité des prestations de l’administration publique pour la satisfaction des usagers. Telle est la vision du Chef de l’Etat. Et c’est cette vision qui a conduit à l’institution du « Mois du service public », afin de traiter avec diligence les dossiers en cours, pour atteindre le résultat "zéro dossier en instance dans les services publics". A la fin de l’édition 2015 de cette opération, le Ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et des cultes, Placide Azandé a assisté, avec ses collaborateurs à divers niveaux, à la cérémonie de présentation des résultats obtenus au cours de ces trente jours dédiés au service public. Lors de la cérémonie, c’est Amadou Faissou, Directeur de l’information et du Pré-archivage, qui a procédé à la présentation des résultats de l’opération. Il ressort de son intervention que sur 1.471 dossiers de demande d’autorisations diverses enregistrés à la Direction générale des affaires intérieures et des cultes, 825 ont été traités et 645 sont en cours de traitement. Le gap observé au niveau des dossiers non encore traités est dû à plusieurs raisons. Certains dossiers sont traités, mais les requérants tardent à prendre en compte les observations. L’autre raison est qu’il y a des dossiers pour lesquels la Direction générale de la police nationale et le Ministère de l’économie, des finances et des programmes de dénationalisation sont sollicités pour des enquêtes complémentaires. Représentant le Ministre du Travail, de la Fonction Publique, de la Réforme Administrative et Institutionnelle, Prosper Koukoui a présenté un exposé sur l’importance du service public et quelques dysfonctionnements qui en empêchent de bonnes performances. Il s’agit notamment de la lenteur et de la négligence dans le traitement des dossiers et du mauvais accueil des usagers. Il explique alors que l’occasion de ce mois est censée amener les agents des services publics à prendre conscience de leur vocation : celle d’être au service du public, des usagers. Le Ministre de l’intérieur, dans son intervention, a expliqué que le Bénin est notre patrimoine à nous tous et qu’il est de notre responsabilité d’œuvrer à son développement. Il a indiqué qu’il revient aux travailleurs de créer le jardin d’Eden dans les services publics à travers le sourire, l’accueil et les salutations adressées aux usagers. Et pour plus d’efficacité, il a instruit les travailleurs de mettre en place un système qui avertisse les usagers dès que leurs dossiers sont prêts. "Le mois du service public chez moi, c’est un an de service public. La satisfaction des usagers doit être permanente", a laissé entendre l’autorité.

133 policiers stagiaires reçoivent leur parchemin
Le Ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et des cultes était hier, à l’école nationale de police pour présider la cérémonie officielle de remise de diplôme aux élèves policiers en fin de stage pour les brevets professionnels. Il s’agit de 133 policiers stagiaires qui ont reçu leur parchemin : 100 Sous Brigadiers de Paix, candidats au Brevet d’Aptitude Professionnelle (BAP) ; 22 Officiers de Paix de 1ère Classe, formés pour le Brevet Supérieur d’Officier de Paix (Bsop) et 11 inspecteurs de police de 1ère Classe, en stage pour le Brevet Supérieur d’Inspecteur de Police (Bsip). Les stagiaires ont suivi des cours théoriques de droit et de matières professionnelles dispensés par d’éminents enseignants dont des commissaires de police, des magistrats et des professeurs d’universités. Ces matières leur ont permis de renforcer leurs capacités dans les domaines de la Sécurité Publique, des techniques d’investigations criminelles, des Renseignements Généraux et des disciplines militaires. Ainsi, leur formation a été enrichie de conférences pédagogiques portant sur des thèmes tels que les infractions susceptibles d’être commises en période électorale, les menaces terroristes dans la sous - région ouest - africaine, les principes fondamentaux de la police de proximité, aperçu sur le droit de la drogue... A l’issue de ces trois mois de stage, tous les candidats ont été déclarés admis, avec des moyennes allant de 12,67 à 16,05 sur 20 pour le Brevet d’Aptitude Professionnelle ; de 11,15 à 15,54 pour le Brevet Supérieur d’Officier de Paix et de 13,20 à 15,23 pour le Brevet Supérieur d’Inspecteur de Police. Ces performances, les stagiaires l’attribuent en grande partie à leurs formateurs dont ils saluent le professionnalisme et la disponibilité. Leur porte-parole, Fabrice A. Igor Ahidomehou, a remercié infiniment les formateurs pour leur dévouement à la tâche, avant d’honorer le Directeur de l’Ecole Nationale de Police. Ce dernier, rapporte-t-il, a su "concilier humanisme, disponibilité, capacité managériale et surtout rigueur". Et pour faire honneur à ces ressources humaines investies dans leur formation, les stagiaires, par la voix de leur porte-parole, prennent le "ferme engagement d’internaliser et d’appliquer les notions apprises en faisant preuve de professionnalisme pour répondre aux attentes des populations". Dans son allocution, le Directeur de l’Ecole Nationale de Police a tenu à féliciter et encourager les heureux récipiendaires du jour ainsi que leurs formateurs, puis à rassurer le Ministre de l’Intérieur de ce que les stagiaires sont désormais aptes à faire leurs preuves dans toutes les missions qui leur seront confiées.
A l’issue de la remise des parchemins au cours de laquelle les femmes qui se sont positivement illustrées pendant la formation ont été publiquement honorées, le Ministre de l’Intérieur, Placide Azandé, a félicité les nouveaux diplômés avant de leur faire des recommandations pour être efficaces et exemplaires dans leurs fonctions. Il a d’abord reconnu que "la formation est un besoin permanent dans la vie de tout travailleur en général, et du policier en particulier ". Il leur a ensuite demandé de laisser tomber tout résidu de mauvaise qualité dans leurs comportements et de faire mieux, afin de réaliser, comme ce fut le cas au cours de leur stage, de bonnes performances dans leurs services respectifs. Pour cela, il leur conseille des principes tels que le service bien fait, l’assiduité, l’intégrité, et surtout 00% de corruption et de rançonnement. "Soyez rigoureux dans l’accomplissement de votre mission républicaine", leur a-t-il dit.

19-08-2015, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

tribune verte : Freiner à temps la dégradation des sols (...)
8-12-2016, Isac A. YAÏ
La baisse de la fertilité des sols focalise désormais les attentions de par le monde. En marge de la journée mondiale des sols, célébrée le 05 (...) Lire  

Plume libre : L’amalgame syndical !
7-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
tribune verte : L’audace d’assainir les (...)
1er-12-2016, La rédaction
Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

A l’heure des bilans et des perspectives
28-11-2016, La rédaction
A l’heure des bilans et des perspectives
28-11-2016, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1800

Maraichage à Cotonou et environs : Des contraintes écologiques (...)
8-12-2016, La rédaction
En dehors des difficultés d’accès aux terres, les maraichers de la ville de Cotonou et environs font face à l’épineuse (...)  

Interview avec l’artiste Sadky « Je développe une compréhension des (...)
8-12-2016, La rédaction
Goudou Prisca Estelle à l’état civil, Sadky est une jeune artiste chanteuse qui a choisi de faire carrière dans le (...)  

JMS 2016 : La Giz engagée pour la protection et la réhabilitation (...)
7-12-2016, Isac A. YAÏ
La coopération allemande (Giz) a commémoré hier, à l’instar de la communauté internationale, la Journée mondiale des sols (...)  

6ème édition de la semaine de l’Internet : Les enjeux et défis du (...)
7-12-2016, La rédaction
La 6ème édition de la Semaine de l’Internet s’ouvre ce jour. Le lancement officiel se tient ce matin au Palais des (...)