Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Nazaire Hounnonkpè, Directeur Général de la Police Républicaine « …Nous devons oublier les anciens conflits corporatistes… »

JPEG - 301.6 ko

« Je commencerai mon adresse en nous demandant de nous applaudir. C’est important, parce que c’est une grâce pour chacun d’entre nous. C’est une grâce d’être en activité et d’être en vie pour voir s’écrire une nouvelle page de l’histoire de notre pays. On pouvait ne plus être de ce monde. Donc, chacun doit remercier ce qu’il adore. Je voudrais rappeler que la Police Républicaine qui vient d’être créée et qui a commencé par faire son petit bonhomme de chemin, est un corps tout nouveau. Je voudrais effacer de nos esprits qu’il ne s’agit pas de la fusion de l’ex-Police et de l’ex- gendarmerie. Donc, c’est un corps nouveau qui est créé et chacun de nous est nouveau dans ce corps. Personne n’a l’apanage d’appartenir à ce corps avant quiconque. Donc, nous sommes tous nouveaux à la Police Républicaine. Le siège de la Police Républicaine coïncide avec celui de la Direction Générale de la Police nationale. Mais je précise que la Police Républicaine n’est pas un continuum de la Dgpn. Ce siège qui a été retenu doit être considéré comme un siège neutre. Tous les anciens organes de l’Ex-police nationale et de l’Ex gendarmerie nationale ont cessé leurs activités. A partir de l’entrée en vigueur du décret portant AOF de la police républicaine, ce sont uniquement les organes prévus par ce décret qui ont la légitimité et la légalité de fonctionner. Je voudrais apporter cette précision pour que le vocable Police Républicaine ne prête à confusion et éviter que les anciennes appellations ‘’police nationale’’ ne créent des amalgames. Donc, désormais, nous devons nous tenir par la main, pour que, ensemble, nous réussissions ce défi qui nous est lancé, non seulement par le Président de la République, mais aussi toute la nation entière. Si nous échouons, ce sera une catastrophe pour le système sécuritaire de notre pays. Nous devons oublier les anciens conflits corporatistes pour entrer dans cette police républicaine dépouillée de nos vieilles habitudes. C’est un nouveau jour qui se lève pour le système sécuritaire dans notre pays. Oublions nos propres égos ! A la limite, sacrifions des acquis dans l’intérêt de cette institution qui vient de naître. Ainsi, nos paisibles populations verront leur quiétude assurée, leur liberté garantie. Je sais que je peux compter sur vous.
En ce qui me concerne, je ferai tout pour qu’il n’y ait aucune frustration, qu’il n’y ait aucun traitement discriminatoire dans les prises de décisions et dans les rétributions, pour que chacun se sente appartenir fièrement à cette Police Républicaine ».

6-02-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)  

Commune d’Abomey-Calavi : Un fétiche Tolègba prend feu à Godomey, (...)
18-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le fétiche Tolègba situé au milieu de la rue à Godomey Denou, en face de l’église céleste en direction du Ceg Godomey a (...)  

Protection des obtentions végétales et des droits des agriculteurs (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ
Les organisations de la société civile réunies au sein de la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau (...)