Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Noël Chadaré, Sg/Cosi-Bénin : « Il vaut mieux qu’on nous donne les résultats réels au lieu de les maquiller »

JPEG - 63.5 ko

Pour une fois, on a eu des résultats qui reflètent le niveau de nos apprenants. C’est dommage que ce soit ainsi. Or, en Approche par compétence, on devrait avoir un taux de réussite nettement supérieur à celui-là. Mais il vaut mieux qu’on nous donne les résultats réels au lieu de les maquiller. Au moins avec ce pouvoir, on a évité de maquiller les résultats et cela reflète le niveau des apprenants.
Ceci n’est pas la faute au Nouveau programme. Il y a que le ratio apprenants-enseignant n’est pas vraiment respecté. Les formations ne sont pas régulièrement tenues. Les gens ne sont pas toujours en phase par rapport à l’Approche par compétence. En dehors de cela, nous avons l’éternel problème de l’effectif pléthorique, le manque criant du personnel enseignant. L’instituteur doit garder deux classes. Ce n’est pas en classe de Cm2 qu’il faut mettre les meilleurs enseignants, mais c’est depuis les basses classes qu’il faut préparer l’apprenant.
Le Gouvernement doit aussi donner les subventions aux établissements à temps. La scolarité est gratuite et c’est une mesure qu’on doit saluer. Mais la mesure prise n’a pas été accompagnée comme cela se doit. Les établissements ont besoin des intrants pédagogiques pour que le travail soit bien fait. Il y a que les directeurs d’écoles se sont endettés auprès des fournisseurs, parce que la subvention n’arrive qu’en fin d’année. A ce moment, les carottes sont cuites. Les écoles ont fonctionné au ralenti et les enseignants ont fait ce qu’ils ont pu. Avec ces problèmes, on ne peut que s’attendre aux résultats que nous avons.

7-07-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En toute sincérité : Infidèle sans conscience !
16-02-2018, Naguib ALAGBE
Les hommes sont tous des infidèles. Admettons-le par pure galanterie. Et évitons pour une fois, d’être avec elles, à couteaux tirés sur la question. (...) Lire  

Editorial : Le Fonds culturel sous un nouveau (...)
15-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dans la dynamique des réformes (...)
15-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une douleur qui précède la joie (...)
14-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’idéal d’une jeunesse de bonne (...)
14-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Grève sans trêve !
13-02-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Coopération dans le secteur agricole : Gaston Dossouhoui salue (...)
16-02-2018, La rédaction
Le Ministre de l’Agriculture de l’élevage et de la pêche a visité hier les bureaux de l’Agence belge de développement au (...)  

Interview avec Norbert Fanou Ako, Directeur Esam au sujet du (...)
16-02-2018, Patrice SOKEGBE
Norbert Fanou Ako est le Directeur de l’Ong Enfant solidaire d’Afrique et du monde et Coordonnateur du comité de (...)  

Rencontre entre le Ministre de l’Energie et l’Aiser : La Promotion (...)
16-02-2018, La rédaction
Les responsables de l’Association Interprofessionnelle du Secteur des Energies Renouvelables(AISER) sont allés hier (...)  

Fréquence des accidents de la circulation impliquant les poids (...)
16-02-2018, La rédaction
La salle de conférence de la tour administrative du ministère de la fonction publique a abrité hier une journée de (...)