Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Noël Chadaré, Sg/Cosi-Bénin : « Il vaut mieux qu’on nous donne les résultats réels au lieu de les maquiller »

JPEG - 63.5 ko

Pour une fois, on a eu des résultats qui reflètent le niveau de nos apprenants. C’est dommage que ce soit ainsi. Or, en Approche par compétence, on devrait avoir un taux de réussite nettement supérieur à celui-là. Mais il vaut mieux qu’on nous donne les résultats réels au lieu de les maquiller. Au moins avec ce pouvoir, on a évité de maquiller les résultats et cela reflète le niveau des apprenants.
Ceci n’est pas la faute au Nouveau programme. Il y a que le ratio apprenants-enseignant n’est pas vraiment respecté. Les formations ne sont pas régulièrement tenues. Les gens ne sont pas toujours en phase par rapport à l’Approche par compétence. En dehors de cela, nous avons l’éternel problème de l’effectif pléthorique, le manque criant du personnel enseignant. L’instituteur doit garder deux classes. Ce n’est pas en classe de Cm2 qu’il faut mettre les meilleurs enseignants, mais c’est depuis les basses classes qu’il faut préparer l’apprenant.
Le Gouvernement doit aussi donner les subventions aux établissements à temps. La scolarité est gratuite et c’est une mesure qu’on doit saluer. Mais la mesure prise n’a pas été accompagnée comme cela se doit. Les établissements ont besoin des intrants pédagogiques pour que le travail soit bien fait. Il y a que les directeurs d’écoles se sont endettés auprès des fournisseurs, parce que la subvention n’arrive qu’en fin d’année. A ce moment, les carottes sont cuites. Les écoles ont fonctionné au ralenti et les enseignants ont fait ce qu’ils ont pu. Avec ces problèmes, on ne peut que s’attendre aux résultats que nous avons.

7-07-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Editorial : Regard sur projet à Ouèdo !
24-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Très attachés à l’habitat, des nouvelles du genre, les Béninois n’y sont jamais indifférents. Une fois de plus, avec joie et, en même temps quelques (...) Lire  

En vérité : Heureuse décision !
24-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Dossier Dangnivo, une bombe à retardement
28-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Communication via internet : Le Gouvernement annule la taxe, les (...)
24-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Patrice SOKEGBE
Dossier Dangnivo, une bombe à retardement
28-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Révolution dans le monde numérique : Arcep et Jeny Sas offrent le (...)
24-09-2018, Isac A. YAÏ
Il est désormais possible d’avoir des noms de domaine .bj pour contribuer à la croissance économique des entreprises (...)  

Rencontres régionales des architectes d’Afrique en Côte d’Ivoire : (...)
24-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Le Président du Conseil national de l’Ordre des Architectes et des urbanistes du Bénin, Narcisse Justin Soglo a pris (...)  

Menace des inondations au Bénin : Sept communes du Nord et de la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
La liste des communes en situation d’alerte s’accroit. Elles sont désormais sept à passer en situation d’alerte rouge, (...)  

Secteur postal informel au Bénin : L’Arcep sensibilise les (...)
17-09-2018, Patrice SOKEGBE
L’Autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste (Arcep-Bénin) a effectué, vendredi dernier dans (...)