Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Nouvelles dispositions de l’Aupc de l’Ohada : Les acteurs de la justice et du secteur privé outillés

L’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (Ohada) a procédé le 31 octobre dernier à la vulgarisation au Bénin des nouvelles dispositions de l’Acte Uniforme des Procédures Collectives d’Apurement du Passif (Aupc). Durant deux jours, les acteurs de la justice et du secteur privé ont vu leurs capacités renforcer.

Les acteurs du monde judicaire et économique sont prêts pour la mise en œuvre des nouvelles dispositions de l’Aupc qui entrent en vigueur le 24 décembre prochain dans les 17 pays membres de l’Ohada. Au cours de cet atelier de vulgarisation, les participants se sont appropriés le texte révisé et adopté à Grand Bassam le 10 septembre 2015. En effet, l’Aupc est le fruit du programme de réforme et de modernisation des actes uniformes existants de l’Ohada. Ainsi, des diagnostics profonds, suivis de recommandations avaient été faits pour relever les insuffisances et faiblesses juridiques de l’Aupc. Réviser l’acte est attendu pour répondre aux besoins des opérateurs économiques pour le développement du secteur privé au niveau national et régional. « Les modifications significatives renforceront la promotion et le contrôle des différents acteurs, tout en assurant une grande efficacité par des procédures préventives et collectives tant en termes de sauvegarde des entreprises viables que de liquidation rapide des entreprises insolvables ou viables au bénéfice de leurs créanciers », a expliqué Boubacar Diarrah, Directeur des Affaires Juridiques de l’Ohada. Tout en saluant cette réforme, les autorités béninoises s’engagent pour une application sans faille des nouvelles dispositions pour la promotion d’un droit communautaire dynamique. « Le Bénin a été l’un des premiers pays à donner corps aux dispositions complémentaires de certains actes tel que l’option notariale et la réduction du capital social », a déclaré Dénis Segbo Ogoubiyi, représentant le Ministre en charge de la Justice. L’étape de Cotonou dans la campagne de vulgarisation de l’acte révisé a été une occasion pour reconnaitre l’engagement du Bénin, notamment à travers le dynamisme du Secrétaire Permanant de l’Ohada Dorothée Sossa.
Fulbert ADJIMEHOSSOU (Coll.)

6-11-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction
Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Lutte contre l’insécurité à Abomey-Calavi : Le CB Cyriaque Houngbo (...)
24-02-2017, La rédaction
Les populations de Cocotomey dans la commune d’Abomey-Calavi vivent mieux depuis quelques semaines. Ce calme, elles (...)  

Guerre autour des programmes télévisés : Quand la passion prend le (...)
24-02-2017, La rédaction
La cohabitation laisse souvent place à des oppositions de goût. L’un des conflits les plus courants met aux prises (...)  

La Cedeao fait le point de la mise en place de la réserve régionale (...)
23-02-2017, Isac A. YAÏ
La réserve régionale de sécurité alimentaire de la Cedeao est dans sa phase active. Afin de faire le bilan de ses (...)  

Insécurité grandissante au Bénin : Des véhicules attaqués, des biens (...)
23-02-2017, La rédaction
, Cotonou renoue progressivement avec l’insécurité. Le calme observé dans la capitale économique depuis quelques mois (...)