Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Obésité chez les Jeunes : Un réel problème de santé à ne pas prendre à la légère

L’obésité et le surpoids apparaissent de plus en plus tôt chez les jeunes. Ce problème de santé publique, en partie lié à l’évolution des modes de vie et de consommation, fait l’objet de campagnes de sensibilisation et de prévention ciblées. En effet, une alimentation équilibrée et une pratique sportive régulière sont entre autres des solutions pour pallier à ce phénomène. Aussi, la lutte contre l’obésité devrait être une affaire de famille et non celle d’une seule personne.

JPEG - 71.2 ko

Maurice un jeune de 17ans en apprentissage qui vit avec ses parents, a le souci de lutter contre l’obésité et en raison de cela, a l’habitude de faire le sport chaque samedi avec ses amis et de ne pas manger également tout ce qui lui passe devant les yeux comme nourritures. « Je ne veux pas être gros comme certaines personnes c’est justement la raison pour laquelle j’ai opté pour le sport et un régime alimentaire dès mon bas âge à cause de mes parents », a-t-il déclaré. C’est également le cas chez ses deux sœurs Lucrèce et Murielle, qui, sont dans la trentaine mais qui préfèrent ne pas être obèse à cause des conséquences. « Nous avons opté pour une forme normale, ma sœur et moi, raison pour laquelle nous sommes au sport les tous les samedis et au régime alimentaire puisque nous ne prenons pas les chocolats, les gâteaux, etc. », affirment-elles.

Des amers regrets
L’obésité n’a jamais fait de bonnes choses pour personne mais seulement laissent des traces amères à ces derniers. Mireille, élève en classe de 5éme à Cotonou, a toujours voulu être une fille mince, qui ne pèse pas trop mais finalement s’est retrouvée obèse à l’âge de 15ans grâce aux croissants, etc. « J’ai toujours voulu avoir une forme normale comme mes copines, mais à cause de tout ce que mes parents m’achètent comme nourriture c’est-à-dire les croissants de tous genres, les hamburgers, les gâteaux et autres je suis maintenant à ce stade comme eux », a-t-elle confié. Cette jeune fille regrette amèrement aujourd’hui sa forme parce qu’elle n’arrive pas à être utile à tout mouvement et à se mettre tout ce qui lui plait comme vêtement. Aussi, déconseille-t-elle aux jeunes de son âge la malnutrition. « Et ça me fait vraiment mal quand je me vois ainsi comme une dame, je ne marche pas beaucoup, que les jeunes suivent une bonne alimentation, ça leur fera du bien » ajoute-t-elle. Certaines personnes comme Arielle 12ans n’arrivent plus à marcher sur de longues distances. « Je me sens tellement fatiguée quand je fais une longue distance de marche, alors mes parents ont mis à ma disposition un véhicule et m’amène également des gâteaux, des chocolats, des yaourts, etc. » certains parents sont la cause de l’obésité chez leurs enfants parce qu’ils ne surveillent du tout pas les enfants en matière de bonne alimentation. « Mes parents m’achètent très souvent des choses sucrées à prendre et ne veulent pas que je marche assez et même à la maison je ne fais pratiquement rien, je suis juste là à manger tout ce que je vois. » Dans le rang des consommateurs de toutes choses, il y en a qui ne mangent pas assez mais qui sont obèses juste parce que c’est héréditaire. « Je mange des mets légers et je n’aime pas prendre des chocolats par exemple mais pourtant je suis obèse. Presque tous mes parents le sont également, j’ai parfois honte de moi quand je sors », laisse entendre une dame qui a requis l’anonymat. C’est le cas chez Célia, Chimène et Yolande.
Estelle KAKPO (Stag)

11-10-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Une 4ème Can pour les Ecureuils
21-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
S’ils avaient remporté leur précédent match contre la Gambie, qui a eu lieu le 17 novembre dernier à Banjul, celui de dimanche prochain à Cotonou ne (...) Lire  

En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’indécente proposition
19-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Cena, sérénité fragilisée !
15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Promotion de la langue française : Le ‟Mois de la francophonie” (...)
21-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a procédé ce 20 mars à Cotonou, au lancement (...)  

Lutte contre la criminalité faunique au Cameroun : Saisie record (...)
20-03-2019, Adrien TCHOMAKOU
Quatre présumés trafiquants ont été interpelés à Douala au Cameroun avec environ 2 tonnes d’écailles de pangolins et 300 (...)  

Tête-à-tête entre Patrice Talon et Nicéphore Soglo ce jour au palais (...)
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
La journée d’hier fut particulièrement chargée pour l‘ancien chef de l’Etat. Après avoir reçu Mohamed Ibn Chambas, (...)  

Uac/Prix international « Award in Excellence and Quality » : Les (...)
20-03-2019, Patrice SOKEGBE
L’Université d’Abomey-Calavi est en train de se faire un nom dans le concert des nations en matière scientifique. Le (...)