Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Occupation illégale des domaines publics : Le déguerpissement démarre 2 janvier

JPEG - 114.6 ko

Le gouvernement du Nouveau départ n’entend pas verser dans du compromis face à l’anarchie. Annoncé en conseil des ministres depuis six (6) mois, le délai de grâce accordé aux occupants des domaines publics expire dans 24 h, soit le 31 décembre 2016. Et pour faire respecter l’autorité de l’Etat, le ministre du cadre de vie, José Tonato en collaboration avec les autorités municipales, prépare activement l’opération de déguerpissement. Une série de rencontres et d’échanges a déjà porté sur la question, et le mercredi dernier, l’autorité ministérielle s’est déplacée vers la mairie pour les derniers réglages. C’est dire que les indélicats subiront la rigueur de la loi. Mais sur le terrain, le constat est encore ahurissant. En dehors de quelques-uns qui se conforment déjà à la décision du conseil des ministres, la plupart sont incrédules. Ils défient l’autorité de l’Etat. Une chose est sûre, du côté du pouvoir, c’est la sérénité. Avec l’aide des agents de sécurité, la mairie et le ministère s’arment pour une opération choc dès le 2 janvier prochain. En effet, après les tergiversations, l’autorité municipale et le pouvoir central ont fini par s’entendre pour un même défi : l’assainissement de la ville vitrine du Bénin. La question du dédommagement ou d’accompagnement n’est plus à l’ordre du jour. Les occupants illégaux des domaines publics doivent libérer l’espace au plus tard le 31 décembre de l’année en cours, au risque de se voir déguerpir le 2 janvier 2017.

30-12-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco !
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Décidément. Plus on fouille dans l’écurie d’Augias de la gestion des fonds d’aide au développement, mieux on découvre. A tort, on pensait l’avoir (...) Lire  

Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : A la merci des domestiques
15-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La Pendajri a sa Brigade spéciale (...)
14-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon
Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2160

Inondations récurrentes à Cotonou : L’incivisme et l’impuissance des (...)
19-09-2017, La rédaction
Difficile de circuler dans certains quartiers de Cotonou en saison pluvieuse. Chaque année, les rues et autres (...)  

Rentrée scolaire 2017-2018 : L’école s’éveille à nouveau, …les chefs (...)
19-09-2017, Patrice SOKEGBE
La rentrée scolaire 2017-2018 a effectivement démarré. C’est le constat fait hier, 18 septembre, par le ministre de (...)  

Rentrée scolaire 2017-2018 : Déclaration du Front d’Action des (...)
18-09-2017, La rédaction
Mesdames et Messieurs les professionnels des médias, Camarades Secrétaires Généraux du Front d’Action des Syndicats de (...)  

Construction de la route Porto-Novo-Pobè : Ofmas International (...)
18-09-2017, La rédaction
Pas de souci à se faire quant au respect du délai contractuel dans le cadre de la construction de la route (...)