Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Œuvre sociale à Ifangni : André Zannou offre des bourses d’études à 30 bacheliers

JPEG - 51.3 ko
André Zannou, maire de Ifangni et Valère Glèlè, président de l’Upi-Onm se donne la main pour le renforcement intellectuel des enfant de cette commune

André Zannou, maire de la commune d’Ifangni, priorise l’éducation et la formation des étudiants pour le développement de sa localité. Il a annoncé à cet effet le jeudi dernier à titre personnel, la prise en charge de 30 bacheliers dans les cycles de Licence, Master et Doctorat. Il a pour ambition de faire de ces apprenants des cadres chevronnés et capables d’assurer la relève pour le rayonnement d’Ifangni. Et pout garantir la qualité de la formation de ces futurs cadres, André Zannou a porté son choix sur l’Université polytechnique Internationale Obiang N’guéma M’basogo (Upi-Onm). A l’en croire, cette initiative a été prise car, la commune d’Ifangni manque de cadres capables d’apporter leur expertise au service du développement de la localité. pour Raymond Fafoumi, 1er Adjoint au maire, c’est une première dans l’histoire d’Ifangni qu’une autorité porte à titre personnel un regard bienveillant sur l’éducation des fils de la localité. « Si vous n’avez pas une formation adéquate qui vous permettra de prendre la relève, nous aurions vécu inutilement », a-t-il ajouté. Les bénéficiaires quant à eux ont exprimé leur joie, car exemptés de toutes difficultés pouvant constituer un obstacle à leur cursus académique. « Nombre de nos camarades ont mis fin à leurs études faute de soutien. Mais comme un bon samaritain, le maire a parrainé 30 de nos bacheliers pour les accompagner dans leurs études », a déclaré Ezéchiel Gangniahossou, porte-parole des bénéficiaires. Daton Médénou, représentant du ministère de l’enseignement supérieur, a exhorté les bénéficiaires à se donner corps et âme au travail, car le moindre échec est synonyme de perte de la bourse.

23-11-2015, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Pour la Rupture et le président Patrice Talon, le risque politique est énorme. Mais, audace en deçà, lâcheté au-delà. Ça, c’était avant. A l’époque où (...) Lire  

En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2310

Forum national du Conseil économique et social : A la croisée des (...)
12-12-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Mettre en exergue, à travers le bilan de ses activités, sa contribution substantielle au développement (...)  

entretien avec Samuel Kaninda, Coordonnateur régional de (...)
12-12-2017, La rédaction
De passage au Bénin, le Coordonnateur Afrique de l’ouest de Transparency International a pris une part active à la (...)  

Au cours de l’installation de leur section départementale : Le (...)
12-12-2017, La rédaction
Le Syndicat national des travailleurs du transport des passagers du Bénin (Synattrap-Bénin) ne compte pas être du (...)  

Faux frais sur le parc de Sèkandji : Deux douaniers et sept (...)
8-12-2017, La rédaction
9 personnes dont deux douaniers croupissent depuis hier à la prison civile de Porto-Novo pour perception de faux (...)