Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Ordre national des médecins vétérinaires du Bénin : Ally Ismaël Gaël réélu pour un nouveau mandat de deux ans

JPEG - 272.8 ko

L’ordre national des médecins vétérinaires du Bénin (Onmvb) était en assemblée générale élective hier à la direction de l’élevage à Cotonou. Ceci, pour procéder au renouvellement du bureau. A l’occasion, les membres du bureau sortant ont présenté à leurs pairs venus de tout le Bénin le bilan de deux ans d’activités à la tête de l’Onmvb. Selon Ally Ismaël Gaël, président du bureau sortant, beaucoup de choses ont été faites durant ces deux dernières années. « Nous avons eu à relever de nombreux défis au premier rang desquels se situe l’amélioration de la fonctionnalité et de la visibilité de l’Ordre et par surcroît celle de notre noble profession. Le conseil a tenu une trentaine de réunions, ce qui nous a permis d’étudier les dossiers d’adhésion au tableau de l’Ordre et de mettre en œuvre le plan d’action que nous avons ensemble adopté. Pour améliorer la fonctionnalité de l’Ordre, il a été engagé le recrutement d’un secrétaire permanent. A ce propos, un appel à candidature a été lancé et le processus est pratiquement à son terme. Le processus d’aménagement et d’équipement du secrétariat permanent de l’Ordre est engagé avec la pose de l’enseigne de l’Ordre sur nos locaux. Ce dernier point prend un peu de temps compte tenu de toutes les précautions à prendre afin que les marchés d’appel d’offres soient les plus transparents possible et qu’aucun conflit d’intérêts ne vienne les entacher. Pour ce qui est de la visibilité de notre organisme statutaire, le conseil a été représenté à plusieurs conférences internationales et nationales à savoir : la conférence de l’Oie à Durban en Afrique du Sud sur le rôle des para-professionnels vétérinaires en Afrique, les réunions du collège des présidents des Ordres vétérinaires de l’espace Uemoa, la réunion biennale de l’Uemoa sur les médicaments vétérinaires… En ce qui concerne la visibilité de l’Ordre dans les régions, il faut avouer que cela laisse à désirer car, les conseils régionaux restent très peu fonctionnels malgré la séance de travail que nous avons eue avec eux. Cependant, il est à reconnaître les efforts du conseil régional nord qui nous a accompagnés lors de l’exécution du protocole d’accord signé avec la Fao et exécuté à Karimama et à Malaville. La mise en œuvre du protocole d’accord N° 02/osro/ben du 28/05/15 signé avec la Fao a permis, à travers son exécution, de porter le budget global à près de 60 millions de F Cfa », a déclaré le président sortant.
A en croire Ally Ismaël Gaël, la relance du mandat sanitaire vétérinaire à titre exceptionnel par le ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche a permis aux vétérinaires du secteur privé d’avoir de matériels roulants. Selon le président sortant, durant son mandat, un concours de recrutement de 20 docteurs vétérinaires a été lancé afin d’étoffer l’administration publique, mais malheureusement, ce concours a été annulé par le gouvernement actuel.
Tout n’a donc pas été rose sous la 6ème mandature, raison pour laquelle, Ally Ismaël Gaël indique à la 7ème mandature les 6 défis importants à relever afin de renforcer davantage l’Ordre. « Continuer et finaliser la mise en place du secrétariat permanent, veiller à ce que le nouveau président de la chambre disciplinaire soit désigné par le garde des sceaux, veiller, par des actions de lobbying, à ce que le concours de recrutement des vétérinaires puisse être relancé, réfléchir à comment dynamiser les conseils régionaux, œuvrer pour la généralisation du mandat sanitaire vétérinaire, assurer une bonne gestion des ressources financières disponibles à ce jour à travers des actions prioritaires et vraiment utiles », a-t-il précisé.
Il est revenu à Karamatou Wabi, secrétaire générale de l’Ordre de présenter à l’assemblée le rapport des activités menées, celles programmées et non finalisées et les difficultés rencontrées lors du mandat. Quant à la trésorière générale, Nadia Akiyo, elle a présenté à l’assistance le bilan des recettes, des dépenses et le solde après deux ans d’activités. « Je remercie tous les membres du bureau sortant pour avoir donné plus de visibilité à la profession », a déclaré Yao Akpo, Directeur général de l’élevage.
A l’issue de cette assemblée générale, un bureau de 7 membres a été élu pour un mandat de deux ans à la tête de l’Ordre national des médecins vétérinaires du Bénin. Il se présente comme suit :
Président  : Ally Ismaël Gaël
Vice-président : Djaouga Boubacar
Secrétaire générale : Wabi Karamatou
Secrétaire général adjoint  : Houandji Agossa
Trésorière générale : Akiyo Nadia
Trésorière générale adjointe : Agassounon Mireille
Chargé à l’organisation : Migan Abdou Ganiyi

29-12-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Micmac à préjudice pour Djougou !
27-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des légèretés administratives à donner la chair de poule ! Un préjudice énorme aux populations de Djougou et à un entrepreneur qui ne peut passer sous (...) Lire  

En vérité : Le geste du cœur !
26-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Après Macron, la Cedeao… !
25-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un éternel recommencement !
25-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’Un en chute libre
24-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Cep 2017 : Un taux de réussite de 65,15%
24-07-2017, Patrice SOKEGBE
Cep 2017 : Un taux de réussite de 65,15%
24-07-2017, Patrice SOKEGBE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2100

Empêcher la mise entre parenthèse du droit syndical à la Police, un (...)
27-07-2017, La rédaction
Le syndicalisme policier dans notre pays date de plus de dix ans. Cela n’a été possible qu’après des négociations (...)  

Communication pour la promotion de la nutrition au Bénin : Le (...)
27-07-2017, La rédaction
Le Secrétariat permanent du Conseil national de l’Alimentation et de la Nutrition (Sp-Can) a procédé hier, à Bénin (...)  

Echanges sur le système éducatif béninois : (...)
26-07-2017, La rédaction
Ils estiment que les curricula de formation doivent être en adéquation avec les domaines d’activités réels qui existent (...)  

Entretien avec le Docteur Orens Avoungnansou sur les maladies de (...)
26-07-2017, Isac A. YAÏ
Les maladies de la prostate tuent de plus en plus les hommes d’un certain âge. Mais ces maladies peuvent être (...)