Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Partenariat entre la Cia-O/P et Agro business center : Plus d’une centaine de promoteurs agricoles formés

JPEG - 403.2 ko

L’année 2015 aura été déterminante pour la Chambre interdépartementale d’agriculture Ouémé/Plateau (Cia-O/P) présidée par Arouna Lawani. Elle a travaillé à former plus d’une centaine de promoteurs agricoles. Ceci, dans le cadre d’un partenaire avec Agro business center (Abc) dirigé par le Coordonnateur André Angelbertink. Deux types de formations financés par la Coopération néerlandaise (Snv) ont été développés au cours de l’année 2015. Il y a d’abord la formation de 46 entrepreneurs agricoles de 10 communes en avril 2015 sur le thème « Itinéraires techniques et bonnes pratiques de conservation des noix de palme et de transformation en huiles alimentaires et cosmétiques ». D’un coût global de 2 591 500 Fcfa dont 450.000 Fcfa représentant la contrepartie de la Cia-O/P, ce premier type de formation assuré par le Docteur Camel Lagnika, a été organisé en 3 sessions ; la première à Porto-Novo du 14 au 16 avril, la deuxième à Adjohoun du 21 au 23 avril et la 3ème à Pobé du 28 au 30 avril 2015 au profit de 36 hommes et 10 femmes promoteurs agricoles.
Le deuxième type de formation organisée au cours de l’année 2015 est relatif à la promotion de la filière manioc et a porté sur le thème : « les itinéraires techniques et les bonnes pratiques d’hygiène de fabrication et de conservation du gari, du tapioca et de lafou pour mieux répondre aux exigences des marchés ». Au total, les promoteurs de 11 Communes ont bénéficié de ce deuxième type de formation décliné également en 3 sessions ; la première à Porto-Novo du 14 au 16 décembre, la deuxième à Adjohoun du 17 au 19 décembre et la troisième à Pobé du 21 au 23 décembre 2015. D’un coût global de 3.685.000 Fcfa dont 600.000 Fcfa représentant la contrepartie de la Cia-O/P, cette formation aura permis aux participants d’en apprendre sur les mesures à expérimenter pour améliorer la qualité de leurs produits. La session de Pobè qui a eu lieu au Carder de Pobé et qui a connu la participation de 22 personnes sur les 26 attendues aura été aussi intéressante que les autres. En témoigne d’ailleurs les conseils du Consultant, le Docteur Camel Lagnika aux participants. En effet, ce dernier a mis l’accent sur la satisfaction du client par le respect de la réglementation et par l’amélioration continue du produit. « …La qualité a cinq aspects à savoir la qualité hygiénique pour préserver la santé, la qualité organoleptique, la qualité nutritionnelle, la qualité technologique et d’usage et la qualité psychosociale ou subjective… », a dit le Docteur Camel Lagnika.

14-01-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme !
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Aujourd’hui le Vingt. En principe, pour les travailleurs de l’administration publique, à cette date et même parfois avant, les salaires tombent. Le (...) Lire  

Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Infidèle sans conscience (...)
16-02-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : Le Fonds culturel sous un nouveau (...)
15-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dans la dynamique des réformes (...)
15-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une douleur qui précède la joie (...)
14-02-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec le Dr. Ing. Fousseni Gomina, expert maritime et (...)
20-02-2018, La rédaction
dr.ing. en planification des transports et management logistique, chercheur associe et intervenant professionnel en (...)  

Accident à Cotonou : Deux personnes tuées par un camion
19-02-2018, Patrice SOKEGBE
Le week-end écoulé a été marqué par une série d’accidents de circulation sur l’axe Cotonou-Abomey-Calavi. Le dernier cas (...)  

Lutte contre les crimes crapuleux : Les assassins du Libanais (...)
19-02-2018, La rédaction
Nazaire Hounnonkpè, Directeur Général de la Police Républicaine « …Nous devons oublier les anciens conflits (...)  

Protestation des chasseurs à Tanguiéta : Le calme de retour dans la (...)
19-02-2018, La rédaction
Tanguiéta, dans le département de l’Atacora a été le théâtre le samedi dernier d’une vive protestation des chasseurs (...)