Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Passation de service au Commissariat central de Cotonou : Edouard Konfo s’installe pour relever les défis sécuritaires

JPEG - 143.2 ko

Le nouveau commissaire central de la ville de Cotonou, Edouard Konfo a officiellement pris hier le commandement. Nommé à la faveur du dernier redéploiement à la police nationale par décision 048/MISP/DGPN/SGPN/DRH/SA du 12 novembre 2016, il a été installé et renvoyé à sa nouvelle mission par l’Inspecteur général des services de police, Pierre Dadé Loko. Le commissaire Edouard Konfo succède à son frère d’arme de la même promotion, Lambert Agblo dans un contexte marqué par un regain d’insécurité et de menaces de toutes sortes. Il dit avoir pris la mesure de la tâche et entend œuvrer à assurer la quiétude des populations de Cotonou. « Je miserai non seulement sur les moyens matériels que nous allons mobiliser, mais aussi et surtout sur le personnel qui doit accepter se faire former pour se départir des pratiques d’un autre temps », a-t-il souligné. Tout en remerciant les autorités administratives et policières pour la confiance placée en sa personne, Edouard Konfo s’est engagé à faire participer chaque acteur à la construction d’un climat de quiétude et de justice dans la capitale économique du Bénin.

De nombreux défis à relever
Au-delà de sa vision de prévenir et de réprimer dès que nécessaire les infractions dans la ville de Cotonou, le Commissaire Edouard Konfo est appelé à œuvrer pour plus de discipline et de professionnalisme au sein de la troupe. Ce défi lui a été rappelé à l’occasion par le Préfet du Littoral Modeste Toboula. « Nous allons déclencher les hostilités. Nous devons bannir les déviances et faire observer la discipline et la déontologie. J’invite tous les policiers à s’assagir », a ajouté Pierre Dadé Loko. Mais le nouveau commissaire central de Cotonou se doit a priori d’être à l’écoute de son personnel pour réussir sa mission. « Vous venez dans un contexte où la police a besoin de réformes pour répondre aux attentes des populations. Nous vous demandons d’être auprès des autorités notre porte-voix afin de leur faire comprendre que si nous ne nous préoccupons pas davantage du policier, l’insécurité se propagera comme un cancer », a déclaré le Commissaire Richard Akodandé, porte-parole du personnel. Ce dernier a par ailleurs reconnu les mérites du Commissaire Central sortant, Lambert Agblo, à qui il a rendu un hommage pour ses services rendus au profit des populations de Cotonou.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

24-11-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La grande attente des travailleurs
19-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Elles sont dans l’attente des élections professionnelles. Les centrales et confédérations syndicales rongent leur frein. Depuis 8 ans, plus rien n’a (...) Lire  

Editorial : Alcootest, attention double (...)
19-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Plaidoyer pour la fête des paysans
18-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Ils nous font regretter Mandela (...)
18-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un visionnaire pour foot malade (...)
17-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tournant décisif !
16-07-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction
Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Réalisation du Pag volet éducation : Marie Odile Attanasso (...)
19-07-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Les retombées de la visite officielle de la ministre de l’enseignement supérieur, Marie Odile Attanasso au Maroc, du (...)  

Entretien avec Raïmi Paraïso Paka, président de l’Ong Alto (...)
19-07-2018, Karim O. ANONRIN
L’Organisation non gouvernementale panafricaine Action pour la lutte contre la traite des enfants de l’Afrique de (...)  

Pour commerce illégal des produits de faune : 6 trafiquants (...)
18-07-2018, La rédaction
Ils sont privés de liberté depuis le 14 juin 2018 et devront poursuivre leur séjour derrière les barreaux pour encore (...)  

Transfèrement au Bénin : Kikissagbé Godonou Bernard remis aux (...)
17-07-2018, Isac A. YAÏ
C’est désormais chose faite. Le prévenu Kikissagbé Godonou Bernard alias Kgb est désormais remis aux autorités (...)