Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Phase d’égrenage de la Campagne Cotonnière 2015-2016 Le Dg Jacob Ichola s’assure du démarrage le 1er Novembre

Du 21 au 25 octobre 2015, le Coordonnateur National des Usines Sodeco, Jacob Ichola a effectué une tournée de fin de préparation et de mise à jour des usines dans le Nord Bénin. Ceci a permis de procéder aux derniers réglages pour un démarrage effectif de l’égrenage le 1er novembre prochain.

JPEG - 82.5 ko

Les usines de Banikoara et de Kandi donneront le top de la campagne d’égrenage le 1er novembre 2015. C’est une certitude qui se dégage de la dernière tournée du Coordonnateur National des Usines Sodeco, Jacob Ichola. En effet, suite aux instructions du Chef de l’Etat lors de la rencontre avec tous les acteurs de la filière coton à Parakou le mercredi dernier, le Coordonnateur entend à tenir le pari. Juste à la sortie de cette séance, il a mis le cap sur Banikoara et Kandi, dans les deux usines qui devront démarrer l’égrenage du coton. A Banikoara, le taux de remontage des pièces est de 86%. Les techniciens sont à pied d’œuvre pour les derniers réglages. Le Dg Jacob Ichola a tenu une séance d’urgence avec le personnel des usines pour s’enquérir des difficultés éventuelles. Même démarche à Kandi. Ici, des instructions ont été données pour le règlement diligent des différents problèmes évoqués. Il est attendu le recrutement de personnel occasionnel nécessaire pour un démarrage effectif le 1er novembre 2015. Le Coordonnateur s’est également rendu dans les usines de Parakou 1 et 2 pour écouter les dernières doléances et apporter des solutions idoines afin de tenir dans le temps. La visite de l’atelier mécanique a permis de constater que les dernières cargaisons de matériels étaient en partance pour Banikoara pour le même objectif. Quelques champs visités ont rassuré la délégation quant à la production. Des techniciens rencontrés estiment que certains champs peuvent donner deux (2) tonnes à l’hectare bien que ces semis soient tardifs. Ainsi, les usines ne manqueront pas de matière première pour démarrer dans les délais impartis.

27-10-2015, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Ils ont repris du service. L’Ecole béninoise est à nouveau prise en otage. La période d’accalmie n’a duré que le temps d’un clignement des paupières. (...) Lire  

En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1830

Fabrication des briques en terre battue : Réinventer le bâti pour (...)
19-01-2017, La rédaction
Pour la construction d’infrastructures, résistantes aux intempéries, un choix efficace du matériau est indispensable. (...)  

Entretien avec Professeur agrégé en ophtalmologie sur le Glaucome : (...)
18-01-2017, La rédaction
En Afrique, la cécité de l’œil est de plus en plus croissante. La première cause est la cataracte. Mais une autre cause (...)  

Arrêtés à Kandi : Deux trafiquants d’ivoire condamnés à 6 mois (...)
18-01-2017, La rédaction
Le tribunal de Kandi a rendu hier son verdict en défaveur des trafiquants arrêtés avec 3,2 Kg d’ivoire, en octobre (...)  

Prof. Michel Boko, à propos de l’assainissement de la ville de (...)
18-01-2017, La rédaction
Les différentes actions entreprises par le Gouvernement ces derniers mois pour la protection de l’Environnement (...)