Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Point hebdomadaire sur la sécurité publique : Les nouvelles prouesses de la Police Républicaine

La Police Républicaine a honoré hier, à la Direction générale à Cotonou, son rendez-vous hebdomadaire, sur le point de la sécurité publique. Globalement, l’insécurité est maîtrisée, les hors la loi traqués dans leur dernier retranchement et l’incivisme sanctionné.

JPEG - 157.7 ko

Dans le département de l’Atlantique, précisément dans la commune d’Allada, des individus se présentent comme étant des envoyés du président Patrice Talon et lancent par voie des radios locales, un avis de recrutement dans la société Siema Bénin, spécialisée dans la manutention portuaire et le traitement des navires. « Les frais d’inscription sont fixés à 6.000 F. après une pré-inscription, les postulants ont droit à un badge. Au total 920 dossiers ont été reçus par eux et 280 badges délivrés selon leurs déclarations. Ainsi, ils auraient déjà encaissé une somme de 1.680.000 F », a déclaré le Directeur départemental de la Police Républicaine, Jean Kuika. Il informe également que dans l’arrondissement d’Attogon, un réseau de faux billet a été démantelé et une somme 785000F saisie. Dans le cadre de cette enquête, 8 individus sont interpellés et mis à la disposition de la justice. Au dire de Jean Kuika, ils font croire à leur victime qu’ils possèdent un escargot blanc qui a le pouvoir de les enrichir, mais le rituel nécessite qu’il leur donne une somme d’argent qui sera par suite multipliée. Une fois convaincu, ces dernières leurs tendent de vrais billets, pour en retour en recevoir de faux. Aussi bien l’escargot et la jarre qui sert aux rituels, ainsi que les faux billets dont ils usent ont été saisis, et présentés à la presse ce jeudi 7 juin 2018.

Des cybercriminels dans les mailles de la justice
Au niveau du département de l’Ouémé, ce sont les cybercriminels qui se sont illustrés. Mais le Directeur de la police républicaine, Gaudens Segbo et son équipe ont maitrisé les indélicats. Selon le point fait et les objets exposés à la presse hier, 25 cybercriminels ont été arrêté, 25 portables et 24 ordinateurs comportant des informations compromettantes sont saisis. « Aujourd’hui, nous sommes suffisamment équipés pour soustraire ces informations… », a déclaré le porte-parole de la police républicaine, le colonel Pascal Odeloui avant d’exposé le volet saisine de faux médicament dans ce département. A ce sujet, on retient que le vendredi 1er juin 2018, le commissariat spécial de Kraké-plage, sur renseignements, a procédé à la saisie de 850 kg de faux médicaments et de produits psychotropes disposés dans des magasins construits en banlieue de Kraké. Ces produits proviennent souvent du Ghana ou du Nigéria et sont soigneusement dissimulés dans des bagages échappant ainsi aux divers contrôles sur le trajet. Dans ce dossier, 5 individus ont été interpellés à savoir 2 béninois et 3 nigérians. L’enquête est en cours et les personnes interpellées sont mises à la disposition de la justice.

Des malfrats maitrisés dans le Zou

JPEG - 193.9 ko

Dans le département du Zou, il y a eu ne tentative de braquage à Setto dans la nuit du jeudi 31 mai au vendredi 1er juin 2018 sur le corridor. Deux (02) véhicules immobilisés par 3 malfrats armés de fusil de chasse et de machettes. Ils étaient en opération quand la patrouille de Setto a surgi : les malfrats ont été maîtrisés et mis hors d’état de nuire.
Le 1er juin 2018 au environ de 12 heures, dans la Donga, précisément à Kika, 5 individus cagoulés armés d’Akm ont immobilisé un véhicule Taxi. Alertée par le 166, la patrouille arrivée sur les lieux a maîtrisé les indélicats. A en croire Jean-Claude Kuika, Directeur de la police républicaine dans le département de l’Atlantique, un individu détenant des coupures de faux billets de 10.000 F a été interpellé le 05 juin 2018 à Attogon, par les éléments du commissariat de la localité. A Houègbo, dans cette même journée, des renseignements glanés ont conduit à la découverte de plusieurs objets volés et des coupures de faux billets cachés dans la brousse à Colli-agbamè. Les enquêtes seraient en cours pour identifier les auteurs.

Insécurité routière et atteintes à l’intégrité physique
Les radars installés sur les routes ont permis, d’interpellation plus de 300 véhicules pour excès de vitesse en agglomération. Les propriétaires desdits véhicules ont payé les frais de contraventions au trésor public. « La route tue beaucoup plus que les autres fléaux », a déclaré le porte-parole de la police.
En ce qui concerne, l’atteintes à l’intégrité physique, il y eu interpellation du Hounnon qui a tenté d’égorger un de ses clients, venu solliciter ses prestations le vendredi 1er juin 2018. Au dire du colonel, la victime serait entre la vie et la mort à l’hôpital.

8-06-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Quelle échéance pour la Cité ministérielle ?
23-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
C’est la saison du lancement des grands travaux. Après deux ans et demi d’exercice du pouvoir, Patrice Talon est plus que jamais déterminé à marquer (...) Lire  

En vérité : Vivement les travaux !
22-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Appui diplomatique pour Pag (...)
22-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

4ème édition de la Course Rose : Canal+ et Oasis Bénin, ensemble (...)
23-10-2018, Isac A. YAÏ
Le cancer d seinu prend de plus en plus d’ampleur au Bénin. Pour sensibiliser les jeunes afin qu’ils puissent prendre (...)  

Semaine Africa Code Week : Ac-Feg forme 35 filles du Ceg (...)
23-10-2018, Isac A. YAÏ
Du 22 au 28 octobre prochain se déroule au Collège d’enseignement général (Ceg) Ahossou-Gbéta dans la commune (...)  

Sécurité de l’espace portuaire en Belgique : Le port d’Anvers mis (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
En plus de ses énormes darses, ses impressionnantes grues et son grand volume, le Port d’Anvers en Belgique doit sa (...)  

Lutte contre l’insécurité en période de fêtes de fin d’année : Le Dgpr (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
Les populations n’ont rien à craindre quant à leur sécurité pour la période des fêtes de fin d’année. Tout comme l’année (...)