Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pour éviter les grossesses précoces en milieu scolaire : Rehoboth sensibilise les acteurs des établissements

JPEG - 276.4 ko

« Phénomène de grossesses précoces en milieu scolaire, quelques pistes de solutions ». C’est sur ce thème que les acteurs des écoles des communes de Ouidah, Tori et Kpomassè ont été sensibilisés hier à la salle de conférence Baptiste de Ouidah par l’Ong Rehoboth. Composés d’enseignants, de délégués des élèves, de vendeuses, de gardiens d’école, des Directeurs, censeurs et surveillants, ces acteurs ont été sensibilisés sur la charte de bonnes pratiques en milieu scolaire vulgarisée par l’Ong Rehoboth avec le soutien de l’Association béninoise pour la promotion de la famille (Abpf). « Cette sensibilisation se tient dans le cadre de la vulgarisation de la charte de bonnes pratiques. Cette sensibilisation est initiée pour expliquer aux acteurs des établissements scolaires, les causes et les conséquences des grossesses en milieu scolaire et leur donner quelques pistes de solutions dont la charte de bonnes pratiques. Dans cette charte, tous les acteurs prennent des engagements. Et cette charte reconnaît six catégories d’acteurs : les vendeuses, les Agents permanents de l’Etat (Ape), les enseignants, les élèves, l’administration et le personnel de soutien, c’est-à-dire le gardien. Cette charte a été initiée par le Cercle international pour la promotion de la création (Cipcré) et institutionnalisée par le ministère de l’enseignement secondaire. Nous sommes donc chargés de vulgariser cette charte dans les écoles afin qu’elle puisse être adoptée, a expliqué Chantal Soukpon Dovonou, Directrice exécutive de l’Ong Rehoboth.
Ainsi, à travers deux communications, les participants à cet atelier ont été sensibilisés sur les causes et surtout les conséquences des grossesses en milieu scolaire. Ils ont donc pris l’engagement de jouer leur partition pour éviter ce phénomène qui entraîne la déscolarisation des filles et met fin à leur rêve.

2-11-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
La barque de Candide Azannaï tangue. Les militants du parti « Restaurer l’espoir » ne jouissent pas des fruits de leurs labeurs. Dans leurs rangs, (...) Lire  

Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1830

Traque des conducteurs de taxi-motos dormant à la belle étoile : (...)
23-01-2017, La rédaction
Décidée le jeudi dernier par le Préfet du département du Littoral, Modeste Toboula, la traque des conducteurs de (...)  

Recensement des agents de la fonction publique : 1331 militaires (...)
23-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Un coup de balaie et la moisson est inadmissible. 1331 militaires fictifs ! Comment a-t-on pu entretenir une telle (...)  

Mise en œuvre du Pag et modernisation du marché Dantokpa : Armand (...)
23-01-2017, La rédaction
Il ne saurait avoir un Bénin entièrement révélé, dans ses aspects économiques et culturels sans des marchés modernes et (...)  

Fabrication des briques en terre battue : Réinventer le bâti pour (...)
19-01-2017, La rédaction
Pour la construction d’infrastructures, résistantes aux intempéries, un choix efficace du matériau est indispensable. (...)