Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pour éviter les grossesses précoces en milieu scolaire : Rehoboth sensibilise les acteurs des établissements

JPEG - 276.4 ko

« Phénomène de grossesses précoces en milieu scolaire, quelques pistes de solutions ». C’est sur ce thème que les acteurs des écoles des communes de Ouidah, Tori et Kpomassè ont été sensibilisés hier à la salle de conférence Baptiste de Ouidah par l’Ong Rehoboth. Composés d’enseignants, de délégués des élèves, de vendeuses, de gardiens d’école, des Directeurs, censeurs et surveillants, ces acteurs ont été sensibilisés sur la charte de bonnes pratiques en milieu scolaire vulgarisée par l’Ong Rehoboth avec le soutien de l’Association béninoise pour la promotion de la famille (Abpf). « Cette sensibilisation se tient dans le cadre de la vulgarisation de la charte de bonnes pratiques. Cette sensibilisation est initiée pour expliquer aux acteurs des établissements scolaires, les causes et les conséquences des grossesses en milieu scolaire et leur donner quelques pistes de solutions dont la charte de bonnes pratiques. Dans cette charte, tous les acteurs prennent des engagements. Et cette charte reconnaît six catégories d’acteurs : les vendeuses, les Agents permanents de l’Etat (Ape), les enseignants, les élèves, l’administration et le personnel de soutien, c’est-à-dire le gardien. Cette charte a été initiée par le Cercle international pour la promotion de la création (Cipcré) et institutionnalisée par le ministère de l’enseignement secondaire. Nous sommes donc chargés de vulgariser cette charte dans les écoles afin qu’elle puisse être adoptée, a expliqué Chantal Soukpon Dovonou, Directrice exécutive de l’Ong Rehoboth.
Ainsi, à travers deux communications, les participants à cet atelier ont été sensibilisés sur les causes et surtout les conséquences des grossesses en milieu scolaire. Ils ont donc pris l’engagement de jouer leur partition pour éviter ce phénomène qui entraîne la déscolarisation des filles et met fin à leur rêve.

2-11-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Pour la Rupture et le président Patrice Talon, le risque politique est énorme. Mais, audace en deçà, lâcheté au-delà. Ça, c’était avant. A l’époque où (...) Lire  

En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2310

Forum national du Conseil économique et social : A la croisée des (...)
12-12-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Mettre en exergue, à travers le bilan de ses activités, sa contribution substantielle au développement (...)  

entretien avec Samuel Kaninda, Coordonnateur régional de (...)
12-12-2017, La rédaction
De passage au Bénin, le Coordonnateur Afrique de l’ouest de Transparency International a pris une part active à la (...)  

Au cours de l’installation de leur section départementale : Le (...)
12-12-2017, La rédaction
Le Syndicat national des travailleurs du transport des passagers du Bénin (Synattrap-Bénin) ne compte pas être du (...)  

Faux frais sur le parc de Sèkandji : Deux douaniers et sept (...)
8-12-2017, La rédaction
9 personnes dont deux douaniers croupissent depuis hier à la prison civile de Porto-Novo pour perception de faux (...)