Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pour incitation à la violence et à la rébellion : Lucien Mèdjico à la barre demain

JPEG - 47.6 ko

Le président du Mouvement « Les Jeunes Turcs de la République » sera à la barre ce vendredi 1er juin 2018. Après l’Office central de répression de la cybercriminalité le 17 avril dernier, l’homme va répondre au parquet de Cotonou, des propos qualifiés par le procureur, ‘’d’incitation à la violence et à la rébellion”. Dans un procès de flagrant délit, Lucien Médjico aura donc à s’expliquer devant le juge.
Il est à rappeler que les propos incriminés sont tenus lors de la mise en place de la coalition de l’opposition pour la sauvegarde de la démocratie à Djeffa (Sèmè-Podji). Au cours de ses différentes sorties politiques et même en dehors, Lucien Mèdjico est passé maître dans l’art de tenir des propos très virulents. C’est à juste titre que le parquet de Cotonou ait décidé de prendre ses responsabilités. Au cours des prochaines heures, il sera appelé à répondre de ses propos attentatoires à l’ordre public. D’ailleurs, depuis que la procédure a été enclenchée à son encontre, l’homme s’est abstenu de publier de nouveaux messages audio sur les réseaux sociaux aux fins d’inciter à la violence et à la rébellion.
« Vous avez constaté ma disparition des réseaux. Il le fallait pour permettre à la justice de faire son travail, surtout après mon audio ‘’tonnerre’’ à Djeffa… J’ai été interpellé et je tiens à remercier le procureur Togbonon de m’avoir offert l’occasion de m’exprimer, de me vider. Je salue la procédure… », a-t-il déclaré dans un récent message. Mais il reste serein quant à l’issue de la procédure et appelle les uns et les autres au calme : « Je vous invite au calme, au silence et à la sérénité. Je crois que les juges prendront le temps de m’écouter. Je vais devant des hommes intelligents ».

31-05-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Repenser les fêtes identitaires
16-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Elles sont très prisées par ici. A chaque édition, les fêtes identitaires, cultuelles et culturelles drainent un monde fou. Occasions annuelles de (...) Lire  

Editorial : Directeur sur conditions !
14-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’étonnant silence du Prd !
14-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hadj sans tapage !
13-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une curieuse réforme !
13-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Tapis rouge pour Odile
9-08-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les bombes du code électoral !
9-08-2018, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2640

Célébration de la fête du 15 Août 2018 : Le Groupe Adeco de Brice (...)
17-08-2018, La rédaction
Le Pdg du Groupe Adeco, Brice Hondi, ne manque aucune occasion pour mettre en relief les potentialités des artisans (...)  

62ème édition de Dogboxwé : Le député Jocelyn Dégbey appelle à (...)
17-08-2018, La rédaction
Une fête de retrouvailles pour aplanir les divergences et s’unir autour du développement de Dogbo. Pour sa 62ème (...)  

Fernand Nouwligbèto, Enseignant-Chercheur à l’Uac : « Le théâtre est (...)
17-08-2018, Patrice SOKEGBE
Enseignant-chercheur au Département des Lettres Modernes, Fernand Nouwligbèto a mené avec ses étudiants une expérience (...)  

Management de la qualité dans les structures étatiques : Aubin (...)
16-08-2018, La rédaction
La salle de conférence du Centre national de sécurité routière a abrité mardi dernier, un atelier de formation sur les (...)