Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pour la paix et la pérennisation du modèle démocratique : Les méthodistes invitent les acteurs sociopolitiques à l’esprit patriotique

JPEG - 342.3 ko

« La réconciliation : un ministère au service du développement de l’Eglise ». Tel est le thème consacré au synode 2017 de l’Eglise protestante méthodiste du Bénin (Epmb) qui a été clôturé dans la matinée d’hier par un culte auquel a pris part le président Patrice Talon à Porto-Novo. A l’occasion de cette messe d’action de grâce à Dieu pour ses bienfaits au sein de cette confession religieuse et surtout pour ce vent de la réconciliation qui souffle sur l’Eglise depuis la médiation du chef de l’Etat, le Rév. Dr. Kponjesu Amos Hounsa a livré le message du synode général qui s’est aussi penché durant ses assises sur la situation sociopolitique du pays. Et on retient de son adresse, que les méthodistes saluent les efforts que déploie le régime du Nouveau départ en matière de gouvernance pour le développement, donc pour le bien-être de tous. A ce sujet, les protestants ont relevé les nombreux chantiers d’infrastructures routières en cours de réalisation, les projets visant la mise à disposition de l’énergie et de l’eau, les secteurs de l’éducation et de la santé, ainsi que les réformes en termes de sécurité.
En effet, pour les dirigeants de l’Eglise protestante méthodiste du Bénin (Epmb),Patrice Talon est élu essentiellement sur la base d’un programme axé sur des réformes, et il est de bon ton que chacun y mette du sien pour l’accompagner dans la réussite de sa mission. C’est à juste titre que par la voix de leur président, le Rév. Dr. Kponjesu Amos Hounsa, ils ont félicité le Chef de l’Etat et son gouvernement pour la hauteur d’esprit et la culture du dialogue franc engagé avec les partenaires sociaux tout en l’invitant à continuer dans cette lancée, exhorté tout le peuple béninois à s’approprier les réformes, à apporter, chacun à son niveau, sa contribution pour leur amélioration et heureux aboutissement, et invité également les acteurs politiques à faire preuve de tolérance et d’esprit patriotique pour le développement de notre nation dans une paix durable. Il faut noter qu’au cours de cette Assemblée annuelle qui s’est déroulée du 19 au 25 février à Porto-Novo au temple "Béthel" de Dowa en session pastorale et au temple "Cité de Grâce" de Whezunme en session plénière, 14 pasteurs ont été consacrés, et le bureau du conseil du synode installé pour un mandat de 5 ans.

JPEG - 319.5 ko

DECLARATION DE L’EGLISE PROTESTANTE METHODISTE DU BENIN PAR RAPPORT A LA SITUATION SOCIO-POLITIQUE DU PAYS
L’Eglise Protestante Méthodiste du Bénin (Epmb), s’est réunie en Assemblée Annuelle du 19 au 25 février à Porto-Novo au temple "Béthel" de Dowa en session pastorale et au temple "Cité de Grâce" de Whezunme en session plénière sous le thème : la réconciliation : un ministère au service du développement de l’Eglise. Un ministère est un service, une charge qui nous est confiée. Le développement vise surtout l’amélioration des conditions de vie de l’Homme et de tout l’Homme et c’est d’ailleurs cela la mission principale de l’Eglise.
Le Synode a, entre autres, analysé la situation socio-politique de notre pays. Le synode voudrait reconnaître les efforts inlassables que déploient le Président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice Athanase Guillaume TALON et le gouvernement du Bénin, en matière de développement c’est-à-dire, pour le bien-être de tous les citoyens béninois, notamment en matière d’infrastructures routières, de la mise à disposition de l’énergie et de l’eau, de l’éducation, de la santé, de la sécurité des populations et de leurs biens, etc. et des différentes réformes annoncées dans le Programme d’Action du Gouvernement (PAG).
Le Synode reconnaît que le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Patrice Guillaume Athanase TALON est élu par le peuple béninois sur la base d’un programme axé essentiellement sur des réformes pour lesquelles nous invitons tous nos compatriotes à accompagner le gouvernement pour la mise en œuvre effective desdites réformes au grand bonheur de la population.
L’Eglise Protestante Méthodiste du Bénin,à travers cette déclaration, encourage le chef de l’Etat à aller au bout desdites réformes pour le bien-être social, économique, politique, culturel et administratif de tout le peuple béninois, c’est-à-dire pour le développement de notre pays.
Soucieuse des difficultés actuelles sur le plan socio-économique et politique, l’EPMB voudrait :
 faire constater la volonté du gouvernement à privilégier le dialogue dans la recherche des solutions idoines pour pérenniser la paix dans notre cher et beau pays le Bénin.
 encourager le gouvernement à continuer dans cette lancée de dialogue avec tous les acteurs de notre pays.
 féliciter le Chef de l’Etat et son gouvernement pour la hauteur d’esprit et la culture du dialogue franc engagé avec les partenaires sociaux tout en l’exhortant à continuer dans cette lancée.
 Saluer l’attitude d’écoute du gouvernement et l’exhorter à toujours être à l’écoute du peuple béninois.
 exhorter tout le peuple béninois, à s’approprier les réformes, à apporter chacun à son niveau sa contribution pour l’amélioration desdites réformes et à participer à leur heureux aboutissement.
 inviter tous les acteurs sociaux à faire preuve de tolérance patriotique pour la pérennisation de notre Etat démocratique et de la paix durable gage de tout développement.
 inviter également les acteurs politiques à faire preuve de tolérance et d’esprit patriotique pour le développement de notre nation dans une paix durable.
 rassurer le Chef de l’Etat, enfin de nos prières et de notre accompagnement pour la réussite de sa mission à la tête de notre pays.
Que Dieu le Père bénisse notre cher et beau pays le Bénin.
Fait à Porto-Novo, le 25 Février 2018
Pour le Synode Général/EPMB

Le Président de l’Eglise,

Son Eminence Rév. Dr. Kponjesu Amos HOUNSA

26-02-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Rapport 2018 de l’Oms : La pollution de l’air, un poison pour (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Isac A. YAÏ
Rapport 2018 de l’Oms : La pollution de l’air, un poison pour (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2760

Sécurité sanitaire des eaux conditionnées : ‘’Pure water’’, l’envers (...)
15-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
produits et mis en consommation par des unités, dans des conditions parfois peu hygiéniques. Pendant que des études (...)  

Conseil des ministres : le Gle Jean-Baptiste Aho nommé chef d’état (...)
15-11-2018, La rédaction
Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho. Tel est le nom du tout nouveau chef d’Etat-major général des forces armées (...)  

Innovation de la commission nationale d’assistance aux réfugiés : (...)
15-11-2018, La rédaction
La commission nationale d’assistance aux réfugiés a renforcé la capacité des refugiés vivant au Bénin sur les violences (...)  

Compétition d’innovation numérique : Serge Auguste Zaongo, lauréat (...)
14-11-2018, Isac A. YAÏ
Le Lauréat de la 3ème édition de Rfi Challenge App Afrique est désormais connu. Il a pour nom Serge Auguste Zaongo et (...)