Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pour non satisfaction de leurs revendications : Le Syntrasesh passe à 72 h de grève sans service minimum

JPEG - 143.4 ko

72 h de grève sans service minimum à compter du mardi 8 novembre 2016. C’est la décision issue du sit-in du Syndicat national des travailleurs des services de la santé humaine du Bénin (Syntrasesh), le lundi dernier, au ministère de l’économie et des finances. Pour le Sg/Syntrasesh Soulé Salako, les différentes démarches menées envers le gouvernement pour la satisfaction des revendications des travailleurs ont été vaines. Et pour mieux se faire entendre, le Syntrasesh passe alors à 72 heures de grève afin d’attirer l’attention du gouvernement sur la situation des agents de la santé. Ils revendiquent entre autres, la signature des arrêtés d’éligibilité des agents omis dans le processus de reversement en Ace, la correction des disparités catégorielles des paramédicaux agents contractuels de l’Etat, la modification des textes en vue de l’organisation des concours professionnels pour les Ace et le payement des rappels de la prime de risque et de la prime spécifique du second semestre 2015 en une seule tranche et non en quatre tranches comme le propose le Ministre Pascal Koupaki. Soulé Salako invite les agents de la santé à observer la grève. A en croire le Directeur adjoint de cabinet du Ministre des finances, Servais Adjovi, le Gouvernement est ouvert au dialogue car, souligne-t-il : « il faut en plus du dialogue la patience. Nous aurons l’occasion d’échanger ensemble avec vous ».
Sandric DIKPE (Coll.)

2-11-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Pour la Rupture et le président Patrice Talon, le risque politique est énorme. Mais, audace en deçà, lâcheté au-delà. Ça, c’était avant. A l’époque où (...) Lire  

En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2310

Forum national du Conseil économique et social : A la croisée des (...)
12-12-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Mettre en exergue, à travers le bilan de ses activités, sa contribution substantielle au développement (...)  

entretien avec Samuel Kaninda, Coordonnateur régional de (...)
12-12-2017, La rédaction
De passage au Bénin, le Coordonnateur Afrique de l’ouest de Transparency International a pris une part active à la (...)  

Au cours de l’installation de leur section départementale : Le (...)
12-12-2017, La rédaction
Le Syndicat national des travailleurs du transport des passagers du Bénin (Synattrap-Bénin) ne compte pas être du (...)  

Faux frais sur le parc de Sèkandji : Deux douaniers et sept (...)
8-12-2017, La rédaction
9 personnes dont deux douaniers croupissent depuis hier à la prison civile de Porto-Novo pour perception de faux (...)