Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pour une réussite de la campagne cotonnière 2015-2016 : La Sonapra sensibilise les acteurs

JPEG - 76.8 ko

Le Directeur Général de la Sonapra, Jacob Ichola a effectué une tournée de sensibilisation des acteurs à la base de la filière coton du 21 au 26 juillet 2015 dans les bassins cotonniers du Bénin. L’objectif principal poursuivi, c’est le suivi des semis et de la mise en place des intrants. Plusieurs communes ont été visitées. Il s’agit des communes de Djakotomey, Aplahoué, Djidja, Zogbodomey, Nikki, Kalalé, Sinendé, Péhunco etc. Tout au long de sa tournée, Jacob Ichola a invité les responsables d’encadrement à mettre à contribution tous les agents sous tutelle et les producteurs afin d’ aller au delà des 500.000 ha prévus au titre de la campagne 2015-2016. Par ailleurs, le Directeur Général a invité le personnel des Directions régionales de la société au travail bien fait et à l’observance des règles de bonne gouvernance.
Au cours de la tournée au niveau des communes cotonnières du Sud Bénin, Jacob Ichola et le Directeur général de l’Ons, Lazare Akomagni ont écouté les doléances des différents acteurs rencontrés, les difficultés qui entravent le bon déroulement de la campagne. Ces difficultés se résument à la faible pluviométrie, le besoin urgent des herbicides et des engrais. Face à ce chapelet de doléances, le Directeur de la Sonapra a rassuré les uns et les autres quant à la mise en place de stocks complémentaires d’intrants coton dans les 24 heures. Par rapport à la question de la pluviométrie, il a imploré le Tout Puissant pour que le pays soit bien arrosé au titre de la campagne en cours. La date limite des semis étant fixée au 15 août dans la partie méridionale, Jacob Ichola a exhorté les Rdr à mettre à contribution tous les agents sous tutelle en leur répartissant les quotas affectés à leurs communes respectives. Il a ensuite demandé à tous les agents de s’impliquer dans la sensibilisation en contactant leurs parents et amis des villages et hameaux pour l’atteinte des résultats. Dans ces conditions, Jacob Ichola estime que la prévision des 500.000 ha sera facilement atteinte et dépassée. Il conclut partout où il passe qu’il n’est pas question de régresser quant à la production cotonnière. Même discours dans la partie septentrionale qui est en avance sur la partie méridionale car les semis prennent fin le 31 juillet 2015. Là-bas, les jeunes plants cotonniers sont plus grands. A Sinendé par exemple, les champs de coton sont bien entretenus et le développement des plants est rès encourageant. A Angaradébou, un gros producteur de plus de 21 ha, du nom de Issifou Guéguéré a été encouragé par le Chef de l’Etat qui lui a offert un tracteur. L’espoir est donc permis quant à la réussite de la campagne cotonnière 2015-2016 sur le plan national. Faisant d’une pierre deux coups, le Directeur Général de la Sonapra a pris contact avec le personnel des ses deux Directions régionales. Après les civilités et le chapelet des doléances des travailleurs, il a exhorté les agents au travail bien fait pour que la Sonapra apporte sa contribution financière à la construction nationale. Aussi, leur a-t-il demandé de respecter la hiérarchie et éviter l’insubordination à l’égard de leurs chefs et de respecter les procédures même en cas d’urgence.
Rappelons pour finir que Jacob Ichola a procédé le Mardi 21 juillet 2015 à l’ouverture officielle à Ouidah, de l’atelier technique de validation et d’opérationnalisation des orientations stratégiques du développement de la Sonapra 2016-2020 en tout en invitant les participants aux choix pertinents et responsables.

28-07-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une position pour l’histoire ! Un ‘‘Non’’ qui rassure. Le Bénin, urbi et orbi, par la voix de son ministre des affaires étrangères l’a soutenu devant (...) Lire  

Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction
Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

La Cedeao fait le point de la mise en place de la réserve régionale (...)
23-02-2017, Isac A. YAÏ
La réserve régionale de sécurité alimentaire de la Cedeao est dans sa phase active. Afin de faire le bilan de ses (...)  

Insécurité grandissante au Bénin : Des véhicules attaqués, des biens (...)
23-02-2017, La rédaction
, Cotonou renoue progressivement avec l’insécurité. Le calme observé dans la capitale économique depuis quelques mois (...)  

Mouvement d’éducation des jeunes au Bénin : La jeunesse peu (...)
22-02-2017, La rédaction
Chaque année, le 22 février, des millions de jeunes dans le monde célèbrent la journée mondiale du scoutisme. Au Bénin, (...)  

Michel Djeigo, Commissaire national chargé du programme des Jeunes (...)
22-02-2017, La rédaction
Parmi la multitude d’associations de jeunes au Bénin, le scoutisme recherche ses marques pour retrouver sa vitalité (...)