Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Première session de la cour d’assises d’Abomey : 30 jours pour élucider 30 dossiers

La cour d’appel d’Abomey tient sa première session de la cour d’assises comptant pour l’année en cours. 30 dossiers parmi lesquels 21 portant sur les crimes de sang commis dans les départements du Couffo, du Mono, du Zou et des Collines sous la juridiction d’appel d’Abomey, seront examinés et élucidés selon Pierre Ahikpon, Procureur de la cour d’appel d’Abomey.

JPEG - 64.7 ko

Lire l’intégralité de son point de presse donné à Abomey.
Point de presse sur la première session de la cour d’assises de l’année 2017
Du lundi 30 mai au lundi 30 juillet 2017 se tiendra à la cour d’appel d’Abomey, la première session de la cour d’assises de l’année 2017. Pendant 30 jours, magistrats, greffiers, avocats, jurés et personnel d’appuis travailleront de façon soutenue pour élucider les circonstances dans lesquelles certains crimes ont été commis dans le ressort de la juridiction d’appel d’Abomey. Au cours de cette session, trente (30) dossiers impliquant une quarantaine d’accusés, seront examinés. De façon détaillée, le point des infractions déférées à la censure de la cour d’assises se présente comme suit :
- Vingt et un (21) dossiers de crime de sang (assassinats, meurtres, coups mortels dont 02 parricides) ;
- Cinq (05) dossiers de viol dont 02 sur mineures ;
- Un (01) dossier de pratique de charlatanisme ;
- Un (01) dossier d’empoisonnement ;
- Un (01) cas de coups et blessures volontaires ayant entrainé une infirmité permanente ;
- Et un (01) dossier d’incendie volontaire.
Il convient de préciser que certains cas d’assassinat sont précédés ou suivis de vols à mains armées ou commis en bandes organisées. L’analyse du rôle de cette session montre que les crimes de sang dans leur diversité et leur complexité tiennent le haut du pavé. Cette situation révèle un malaise et doit interpeller la conscience de tous. Ces diverses infractions de nature criminelle sont commises dans différentes communes des 04 départements (Zou, Collines, Mono et Cou) relevant du ressort de la cour d’appel d’Abomey. Étant donné que les audiences de la cour d’assises sont publiques et que les débats qui y sont menés sont particulièrement riches d’enseignement donc instructifs, nous invitons les populations à y assister massivement. C’est l’occasion pour elles de découvrir et de comprendre les modes opératoires utilisés par les criminels afin de se prémunir contre leurs agissements ou les dénoncer.
Je vous remercie pour votre attention.

29-05-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Lancement de la campagne électorale à l’Université de Parakou : La (...)
20-10-2017, La rédaction
L’Université de Parakou s’apprête à renouveler son équipe rectorale. Le rendez-vous pour cette alternance est prévu pour (...)  

Fronde sociale à la Sucrerie Complant du Bénin : Sèhoueto remet le (...)
20-10-2017, La rédaction
Le sens d’écoute et de management du Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Lazare Sèhoueto vient de payer dans la (...)  

Renforcement de capacités des femmes : Les époux et proches parents (...)
20-10-2017, Karim O. ANONRIN
Les époux et les proches parents des femmes bénéficiaires du Programme de renforcement de capacités d’action des femmes (...)  

Point de presse du Comité technique de pilotage : « Le Ravip (...)
19-10-2017, La rédaction
Il n’y a pas de raisons de croire à une intrigue politique autour d’une opération qui se veut purement technique et (...)